Arşiv Ekim 2020

Mon mari qui ne m’a plus fait jouir depuis presque

Ben Esra telefonda seni boşaltmamı ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Babes

Mon mari qui ne m’a plus fait jouir depuis presqueAuteur : Mark — Salut Sylvie. Il faut que je te raconte un truc incroyable, mais je compte sur ta discrétion.********************Je suis Cécile, une quadra mariée à un homme charmant et mère de trois enfants dont une ado qui pense que le sex-appeal d’une femme est inversement proportionnel à la longueur de sa jupe ! Sylvie est ma meilleure amie et nous nous confions nos petits secrets de femmes. Un peu plus jeune que moi, mariée à un homme très attachant, trop peut-être, sans doute la raison de son infidélité. Ce jour-là, je lui ai demandé de venir me voir car j’avais une chose très importante à lui dire afin de soulager, un peu, ma conscience.Hier, en fin de matinée, alors que j’allais au collège pour voir la principale au sujet de mon emploi du temps, je me suis assise à la terrasse d’un café. Paris sous le soleil est très agréable. Je n’avais pas remarqué l’homme assis à la table d’à côté. Un homme pas mal, la cinquantaine, petites lunettes.********************— Madame…— Oui, qu’est-ce qu’il y a ?— J’ai une proposition indécente à vous faire.— Une proposition indécente ? Et en quoi est-elle indécente ?— Vous allez comprendre : je vous offre 500 € si vous acceptez de passer une heure dans un hôtel avec moi pour y faire l’amour.— …Je suis restée bouche bée ! Comment pouvait-il me demander cela ? Je ne suis pas une pute, quand même ! J’allais l’envoyer sur les roses, voire le gifler pour cette outrecuidance. Et là, je ne sais pas ce qui m’a pris, mais en une fraction de seconde j’ai pensé à mon mari qui ne m’a plus fait jouir depuis presque deux ans. Ma fidélité m’enferme dans cette vie d’épouse et de mère dans laquelle je ne m’épanouis plus. Alors j’ai répondu :— Oui.Il a paru surpris qu’une femme outragée lui réponde favorablement sans poser de question. Il fallait qu’il en profite avant que l’huître ne se referme à tout jamais. Mais il avait provoqué la chose que je ne voulais pas voir : mon désir de plaisir sexuel… en espérant que ce soit un bon amant. Car toi, ma chérie, avec tes rencontres sur Internet qui ne t’apportent que des goujats et des impuissants, l’infidélité ne t’apporte rien de bon.— Veuillez m’accompagner ; l’hôtel est à deux pas d’ici. Une fois dans la chambre, je vous demanderai de prendre une douche. Moi, je l’ai prise juste avant de venir dans ce café. Ensuite, vêtue d’un peignoir, vous me rejoindrez dans la chambre, je vous remettrai votre enveloppe et l’heure en question commencera.Cet homme qui va devenir mon premier amant de femme mariée est non seulement courtois, mais également très bien organisé. Nous entrons dans un hôtel 4 étoiles, direction le 7ème ciel… Chambre 344 ; je me rappellerai longtemps de ce nombre. Très belle et grande chambre ; ce monsieur a les moyens. Je pose mon sac sur la table basse et regarde cet homme quelques secondes. Je peux encore tout arrêter : je suis toujours habillée et je n’ai pas pris cette foutue enveloppe qui fera de moi une pute. Et puis zut, au diable les bonnes consciences ! Mais si cet homme, qui n’est pas désagréable, arrive à me donner du plaisir…Je file dans la salle de bain, retire tous mes vêtements, prends une douche bien chaude, enfile le peignoir et sors le rejoindre. Il me tend une enveloppe ; je l’ouvre. Il y a beaucoup de billets ; que des 20 €. Je suis très gênée. C’est évidemment la première fois que je suis dans une situation similaire.— Vous pouvez vérifier : il y a 500 € en petites coupures.— Non, non, je vous fais confiance.Tu imagines ? Je suis en train de faire confiance à un type que je connais depuis 10 minutes et qui fait de moi une femme infidèle, une pute et une salope de surcroît ! Je rêve toute éveillée. Il se rapproche, dénoue doucement la ceinture du peignoir en me regardant dans les yeux. Prend les deux pans du peignoir et…— Vous pouvez encore tout arrêter, et je vous laisserai l’enveloppe avec son contenu.Et en plus c’est un véritable gentleman…— Non merci, continuez. Faites ce que vous avez à faire et ne dites plus rien.Il ouvre mon seul vêtement, découvre mon corps nu. Un corps de femme de 43 ans qui essaie de s’entretenir mais qui a ses défauts, comme beaucoup de quadragénaires.Le peignoir est au sol. Je suis entièrement nue, à sa merci. Il a posé une main sur ma hanche, l’autre dans mon cou. Elle descend sur mon petit sein gauche qu’il caresse doucement. Il frôle l’aréole puis le téton. Je frissonne…Il passe derrière moi ; la main sur ma hanche a glissé en me caressant les fesses. Je ferme les yeux. Ses deux mains sont sur mes hanches ; elles remontent et prennent mes seins par dessous. Cet homme est un adepte des longs préliminaires, et c’est exactement ce que j’aime.Il prend mes seins et les caresse plus fermement. Il prend les mamelons et les fait rouler entre ses doigts, les pince légèrement, puis de plus en plus fort. C’est incroyable : cet inconnu m’excite de plus en plus ! J’aimerais qu’il me prenne en levrette, maintenant, que je jouisse sans voir son visage. Mais non, cet homme est un amant délicat et surtout patient. Il ouvre le lit et me demande de m’allonger. Enfin, le ton qu’il emploie pourrait faire croire à un ordre.— Écarte les cuisses !Ça ne fait plus aucun doute : le tutoiement et le ton plus sec sont en train de faire de moi une femme soumise. C’est la première fois qu’on me parle ainsi, et ça m’excite encore plus. J’ai donc obéi sur escort et j’ai dévoilé mon sexe épilé façon ticket de métro, sur tes conseils, en espérant faire de mon mari un amant plus attentionné. Cela ne lui a rien fait, mais mon inconnu du jour a apprécié mes lèvres lisses et douces.Il a posé sa main sur mon sexe déjà humide et a glissé un doigt sur ma vulve en me regardant dans les yeux ; j’étais toute rouge de honte. Il a continué à me caresser doucement en remontant sur mon bouton, ce qui m’a fait échapper un gémissement. Il s’est attardé sur ce clito qui trahissait mon plaisir tellement il était gonflé !Il a laissé mon sexe en mettant deux doigts dans ma bouche pour que je les suce longuement. J’ai resserré les cuisses.— Je ne vous ai pas dit de fermer les cuisses. Écartez-les au maximum.Je ne suis pas très souple, mais j’ai écarté le plus possible. Ses doigts sont sortis de ma bouche et sont entrés directement dans mon sexe ! J’ai crié de surprise mais aussi d’excitation, je l’avoue. Mais ce n’est rien comparé à ce qui allait suivre. Sache que je n’ai jamais crié avec un homme, même avec Jean-Pierre au début de notre mariage, quand nous faisions l’amour tous les jours et que je jouissais à chaque fois…Il a mis ses doigts en crochet vers le haut et m’a caressé l’intérieur du vagin de plus en plus fort. Je sentais la jouissance arriver à une vitesse… Quand je me suis mise à gémir très fort, il a frotté mon clito avec son autre main, très vite, et là, j’ai crié, j’ai hurlé, j’ai éjaculé ! J’étais en transe tant le plaisir était fort ! Quand il a arrêté de me caresser, je sentais encore les spasmes de l’orgasme dans mon ventre. Un plaisir extraordinaire ! J’ai découvert que j’étais une femme fontaine !Cet homme prenait de plus en plus de place en moi, me révélant le vrai plaisir féminin. Jamais je n’aurais imaginé prendre un tel plaisir avec un homme, encore moins avec un inconnu ! Il était toujours habillé, je m’en suis rendu compte en reprenant mes esprits. Il s’est dénudé, me dévoilant un sexe de taille moyenne, circoncis et très raide.— Suce-moi !Encore un ordre. J’ai pris son sexe dans ma main, je l’ai caressé. Puis j’ai posé mes lèvres sur son gland et j’ai ouvert la bouche pour le sucer doucement. Je le caressais tout en le suçant de haut en bas. Je n’ai pas beaucoup d’expérience, mais j’aime beaucoup ; j’ai l’impression de prendre le dessus sur mon amant. Une simple impression en fait, car cet amant-là dirigeait tout : même lorsque j’étais plus active, je ne faisais qu’obéir à ses ordres.Il s’est retiré et s’est placé à genoux entre mes cuisses ouvertes. Après avoir mis un préservatif, il a glissé son gland sur mon sexe, a caressé mon clito avec son sexe puis est entré très doucement en moi. Il faisait des petits va-et-vient sans aller très profondément en moi. Il entrait juste son gland. Les hommes – le mien en l’occurrence – débutent tout de suite de longs va-et-vient rapides et fougueux. Lui non. C’est vraiment un amant extraordinaire. L’excitation que me procurait cet ersatz de coït allait crescendo, et j’allais lui demander de me prendre à fond lorsqu’il s’est enfoncé au fond de mon sexe toujours très lentement, ce qui m’a fait gémir longuement.Il ressortait complètement de mon sexe pour me prendre à nouveau à fond, toujours très lentement. Je n’en pouvais plus d’attendre, j’étais à la fois excitée et frustrée. Je voulais jouir et je sentais que j’allais jouir encore très fort.Il m’a relevé les jambes, s’est allongé sur moi et a commencé à me prendre très fort, mais toujours lentement. À chaque fois que son sexe allait au fond de moi je poussais un cri, je voyais des étoiles scintiller. Il a ensuite accéléré le rythme, et là j’ai joui encore et encore ; ça ne s’arrêtait plus. Je criais, je hurlais, je gémissais, j’implorais… mais je jouissais toujours. Je ne sais combien de temps cela a duré, je ne sais combien d’orgasmes j’ai eus, mais une chose est sûre : je n’ai jamais joui autant avant avec un autre homme.À la fin, il s’est mis à râler, à grogner. Il est sorti de mon sexe, a retiré son préservatif et m’a demandé d’avaler. Je me suis jetée sur son sexe pour le sucer à fond. Il a joui en moi et j’avalais des gorgées de sperme avec envie, avec reconnaissance. C’est la première fois que j’avalais la jouissance d’un homme, et j’ai adoré le faire avec lui alors que cette simple idée jusqu’à présent me dégoûtait.Il m’a dit que l’heure était écoulée. Il m’a remerciée puis est allé prendre une douche.J’ai attendu quelques minutes, allongée sur le lit. J’ai repensé à tout cela, et je me suis dit que j’avais une chance inouïe d’avoir connu un amant tel que lui. Je n’avais qu’une envie : recommencer ! Le revoir ! M’offrir à lui encore et encore, obéir à ses ordres.Je suis allée le rejoindre sous la douche et je l’ai embrassé à pleine bouche. Il ne l’avait pas fait pendant cette heure extraordinaire. Il a répondu à mon baiser et m’a laissée seule.Quand je suis sortie de la salle de bain, il était habillé. Je lui ai dit que je voulais le revoir, lui obéir et jouir encore autant qu’aujourd’hui. Il m’a demandé mon numéro en me disant qu’il allait réfléchir à cette proposition et il est parti. Et je ne connais même pas son prénom. Je me suis rhabillée et je t’ai envoyé le SMS pour que l’on se voie très vite. Voilà, tu sais tout. Suis-je folle de vouloir le revoir silvan escort ? J’ai peur que ça aille trop loin ; j’ai peur de tomber amoureuse et d’être malheureuse entre lui, Jean-Pierre et les enfants.— Si tu le revois, ce sera uniquement pour te faire sauter et prendre ton pied. Tu vas uniquement faire ce que tu ne fais plus avec ton mari, sans prise de tête. Du plaisir, et uniquement du plaisir. Rien d’autre. En tout cas, moi, c’est quand il veut ! Ça me changera de mes rencontres foireuses. Si tu en as l’occasion, demande-lui s’il voudrait me faire la même chose qu’à toi.Mon téléphone sonne ; c’est un SMS de mon inconnu : « Je vous donnerai bientôt un rendez-vous par SMS. Si vous ne venez pas, je ne vous reverrai plus jamais. »********************« Rendez-vous mardi prochain à midi dans la même chambre. Une clé t’attendra à la réception. Tu m’attendras entièrement nue. »Cela faisait une semaine que j’avais rencontré mon inconnu, et je n’avais plus de nouvelles. Enfin un SMS de sa part, et une semaine de plus à attendre. J’ai hâte d’y être. Rien que d’y penser je suis tout excitée, mon cœur bat la chamade !Le jour J, je me rends dans le même hôtel, m’approche de la réception. Le regard de la femme vers laquelle je m’approche me donne l’impression qu’elle sait qui je suis et ce que je fais ici. Je suis rouge de confusion quand je lui demande la clé de la chambre 344. J’arrive au 3ème étage, j’ouvre la porte.La chambre est vide, je m’en doutais un peu, vu le SMS. Il y a un mot sur la table de basse :« Prends une douche, mets ton sexe entièrement à nu et attends-moi assise sur le lit, les cuisses écartées. »« Mets ton sexe entièrement à nu… » Qu’est-ce qu’il a voulu dire ? Je comprends en entrant dans la salle de bain : il y a un rasoir posé sur le lavabo. Je prends donc une douche et je rase le ticket de métro que j’avais laissé sur les conseils de Sylvie. Une fois sèche, je vais m’asseoir sur le lit et j’écarte largement les cuisses. Je ne veux pas décevoir mon amant.Je suis très excitée. Je mouille déjà. Je ne vais pas être longue à jouir dès qu’il me caressera.Après 15 minutes d’attente à m’exciter toute seule, la porte s’ouvre. Je me lève pour aller à la rencontre de cet homme qui n’est plus tout à fait un inconnu mais dont je ne connais rien, même pas son prénom.— Bonjour. Je t’avais demandé de m’attendre sur le lit ! Retournes-y comme je te l’ai demandé !Moi qui pensais être courtoise… Je retourne m’asseoir et écarte les cuisses. Il pose ses affaires, se met torse nu et s’approche de moi. Il pose directement sa main sur mon sexe en y faisant pénétrer son majeur. Je gémis tout de suite, tellement je suis excitée.— Tu es déjà toute mouillée, dit-il en léchant son doigt recouvert de mon excitation. Tu t’es masturbée en m’attendant ?— Non, Monsieur, vous ne l’aviez pas demandé.— Parfait. Tu commences à comprendre que je ne veux aucune initiative de ta part. Si tu fais tout ce que je dis, tu auras beaucoup de plaisir, et moi également. Si tu désobéis, on ne se voit plus. C’est aussi simple que cela.— Oui, Monsieur. Puis je connaître votre prénom ?— Je m’appelle Mark, avec un « k », mais moins tu en sauras sur moi mieux ce sera. Et continue à m’appeler « Monsieur ».— Bien, Monsieur. Je m’appelle Cécile.— Je sais.Comment peut-il le savoir ? Je ne lui ai pas dit ! Il me connaît par ailleurs ? Le père d’un de mes élèves ?— Masturbe-toi !L’ordre est arrivé brutalement, sèchement, mais je ne veux pas me caresser : je veux qu’il me baise à fond comme la dernière fois, que je hurle ma jouissance. Mais j’obéis et je me caresse. Pendant que je me touche, il continue à se déshabiller. Je commence à gémir doucement. Il retire son boxer. Il est nu et excité lui aussi. Il bande déjà très bien. Il est face à moi, à un mètre. Je fixe son sexe en essayant de l’attirer par la pensée. Il ne bouge pas et commence à se masturber lui aussi. Je mets deux doigts dans mon sexe car l’excitation devient très forte. Je gémis de plus en plus fort. Lui se branle de plus en plus vite en me regardant droit dans les yeux. Ma main devient frénétique sur mon sexe. Je commence à lâcher quelques petits cris, je vais jouir sous ses yeux. J’ouvre la bouche en grand en jouissant, je me force à garder les yeux ouverts pour le voir se caresser en attendant sa jouissance.Il se rapproche d’un pas et met son sexe dans ma bouche tout en continuant à se branler très vite. Je suce, j’aspire son gland. Je sais déjà ce qui va arriver, il n’a pas besoin de me le dire cette fois. Il veut que j’avale son sperme. Il va-et-vient entre mes lèvres, il me baise la bouche. Il pose une main sur ma tête et la rapproche de son ventre. Je sens ses giclées de foutre au fond de ma gorge. Je les avale avec plaisir. J’aspire encore pour ne pas en perdre une goutte. C’est un amant surprenant, qui aime provoquer et me surprendre là où je ne l’attends pas.— Mets-toi à quatre pattes sur le bord du lit.Le moment de la levrette est arrivé. J’attends ce moment depuis notre première rencontre. C’est ma position préférée, sans doute parce que je suis comme une petite chienne offerte à son mâle en rut.Je sens que Mark met une sorte de crème sur mon anus ; je crains de comprendre ce qui va arriver… Ça ne va pas me faire jouir !— Tu aimes la sodomie ?— Pas du tout !— Tu n’as jamais essayé ?— Une fois. Mon mari a voulu essayer mais j’ai eu tellement lice escort mal que je n’ai jamais recommencé.— Je vois. Avec moi, ça va bien se passer, tu verras.— Monsieur, avec tout le respect que j’ai pour vous, je vous demande de changer d’avis et de profiter de mon corps d’une autre manière. S’il vous plaît.— Cécile, avec tout le respect que j’ai pour toi, il ne me plaît pas de changer d’avis. J’ai envie de t’enculer et j’irai jusqu’au bout, ou plutôt jusqu’au fond. Détends-toi, ça va bien se passer.Se détendre… J’aimerais bien me détendre, mais quand Jean-Pierre a eu cette idée de me sodomiser, j’ai eu tellement mal que j’en ai pleuré ! Mon amant me masse doucement le petit orifice bien serré. Il y entre une première phalange bien lubrifiée par le gel. Il masse et pénètre doucement ; aucune sensation douloureuse pour le moment. Je sens sa paume sur mes fesses. Le doigt est entré entièrement sans que j’aie mal ; c’est déjà un exploit en soi. Décidément, il sait y faire pour me surprendre.Aussi saugrenu que cela puisse paraître, je ne peux m’empêcher de penser à Sylvie. Elle aussi a horreur de la sodomie. Son mari n’a jamais essayé, mais ses amants de passage essayent à chaque fois de passer par derrière. Un jour, l’un d’eux lui a fait une feuille de rose. Elle a adoré la caresse, mais pas la suite. Quand le monsieur a mis son sexe à la porte d’entrée, Sylvie s’est transformée en chatte hystérique. Le type en question s’est pris un coup là où il fallait et s’est barré en l’insultant. Sylvie est restée vierge ! Je ne sais pas comment elle réagirait à ma place.Maintenant un deuxième doigt tente l’immersion. Le massage de mon anus est plutôt agréable, d’autant plus que ses autres doigts n’arrêtent pas de frôler mon sexe toujours excité malgré mes états d’âme vis-à-vis de la sodomie en cours. Le deuxième a pénétré entièrement mon fondement, je n’en reviens toujours pas. Mais je ne ressens aucune douleur. J’ai le petit trou dilaté et très lubrifié.Les doigts se retirent et y retournent sans aucun problème. Je suis peut-être prête. Ah non, pas encore. Que fait-il ? Un plug, oui c’est cela. Il met un plug à la place des doigts. Il le fait aller et venir. Mon trou s’élargit en fonction du diamètre variable de ce genre de sextoy. Je suis de plus en plus excitée, mais là il ne touche plus du tout mon sexe. C’est donc la sodomie qui me met dans cet état-là ; je n’y crois pas !Il change de plug pour un plus gros, toujours très lubrifié, toujours très lentement, toujours sans douleur et toujours excitée.Oh non, je gémis… Il va se rendre compte que j’aime ça ! Il fait aller et venir le plug de plus en plus vite ; j’adore. S’il continue comme ça, je vais…Il le retire déjà ? Ah oui… son gland, sur mes fesses… Je le réclame dans mes pensées les plus secrètes.Ses mains se posent sur mes hanches. Il m’attire vers lui, vers son sexe qui entre en moi, toujours sans douleur. Au contraire, j’adore cette pénétration qui n’en finit pas tellement elle est lente et progressive. Attentif à mes réactions qui ne sont que gémissements et petits cris de plaisir, il m’empale. Son ventre touche mes fesses : il est entré jusqu’à la garde. Il ne bouge plus et me tient fermement entre ses mains. Puis il me lâche et me donne une grosse tape sur une fesse. Comme une jument que l’on veut faire avancer. Et je me mets à bouger doucement. J’avance et je recule… comme dans la chanson.Oh, que c’est bon ! Mais pourquoi mon mari me faisait-il si mal alors que l’on peut faire ces choses tellement bien ? J’accélère le rythme, je m’empale sur son sexe avec fougue. Je le fais sortir doucement et je m’empale d’un coup. Je sais que je vais défaillir… Je n’imaginais pas qu’un jour je jouirais, enculée par un amant quasi inconnu !Il reprend les choses en mains. Une main sur la hanche et l’autre sur ma croupe, il va-et-vient très vite et très fort. Il me baise. Non, il m’encule à fond sous mes gémissements qui sont de plus en plus forts.— Encore… Oh oui, plus fort…Je n’en reviens pas, c’est moi qui parle, là ? Il me prend les deux hanches avec une grande fermeté et accélère encore et encore. Mes fesses claquent sur son ventre.— Ouiiiiiii ! Je jouiiiiiis !Il continue ainsi quelques secondes de plus, encouragé par mes cris. À lui ensuite de crier, de râler et de jouir en moi. Je m’effondre sur le lit, sans force, haletante par tant de plaisir autant physique que cérébral.— Je t’avais dit que les choses se passeraient bien. Je ne t’ai pas menti.— J’ai honte du plaisir que j’ai pris.— Il ne faut jamais avoir honte de jouir, quelles que soient les circonstances.— Bien, Monsieur. Merci pour ce plaisir qui est nouveau pour moi.— Beaucoup de choses sont nouvelles pour toi.— En effet.— Je vais prendre une douche et je te laisse.— Monsieur… j’ai une chose un peu délicate à vous demander. Ma meilleure amie, qui est aussi ma confidente, aimerait, comment dire… faire votre connaissance. Vous voyez ce que je veux dire ?— Elle veut se faire baiser ?— Voilà. Je ne l’aurais pas dit de la même façon, mais c’est tout à fait cela.— Envoie-moi une photo de son visage et de son corps, habillé ou non, peu importe. Maintenant que tu as mon numéro de téléphone, tu me l’envoies par MMS. Je réfléchirai à la proposition et te donnerai ma réponse avec mes éventuelles conditions.— Bien, Monsieur ; je ferai ce que vous demandez et nous verrons bien. Quant à nous, quand nous reverrons-nous ?— Tu le sauras par SMS.— Je ne suis pas certaine d’être toujours disponible quand vous le souhaitez, avec mon travail…— Les vacances scolaires arrivent bientôt : tu seras donc disponible.Il sait que je suis prof… c’est incroyable ! Mais qui est ce type ?

Ben Esra telefonda seni boşaltmamı ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Belle maman, ma soumise … (6)

Ben Esra telefonda seni boşaltmamı ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Ass

Belle maman, ma soumise … (6)Cela fait maintenant un mois que j’entretiens cette relation avec belle maman. Elle est devenue une vraie chienne, acceptant d’être soumise, acceptant des actes immoraux, i****tueux. Je crois qu’au delà du jeu de soumission, elle s’est révélée au grand jour. Elle me contacte un midi :- Bonjour David, Je voulais te remercier… Parce que tu m’as ouvert les yeux et fais assumer des choses impensables. Tu es l’amant que j’ai toujours souhaité. Soumets moi encore.. Plus loin, plus fort comme tu dis. Je suis une chienne maintenant. Ta chienne. Tu as pris ma bouche, ma gorge, mon vagin… Il reste mon cul. Prends le, je te le donne, ou tu veux. J’assumerai tout. Philippe est la ces prochains jours, pas facile de me libérer… – Alors je viendrai à vous. Depuis quand n’avez vous pas couché avec Philippe ? – Pas de pénétration depuis plusieurs semaines. Hier je lui ai fais une pipe devant la télé. J’ai pensé à toi. Mais il n’a pas voulu finir dans ma bouche. Il dit que c’est dégradant. C’est pourtant ce que je voulais.. Être dégradée. – Vous êtes une bonne salope belle maman. Je vous donne rendez-vous au sous sol ce soir. Je vais m’occuper de votre trou du cul. – Dis moi comment et je serai là.- Je garerai la voiture en bas de la rue. A 22h je serai dans la buanderie, assurez vous que la porte du garage reste ouverte. Vous allez baiser avec Philippe avant. Je veux vous entendre gemir depuis le sous sol. Je veux qu’il jouisse en vous. Gardez une culotte. Pretextez d’avoir oublié d’étendre une machine après. Et rejoignez moi. – Je mouille déjà à l’idée que tu m’entendes. – 22h, je serai là, soyez précise. Si à 22h15 vous n’avez pas fini. Je m’en vais. – Je ferai mon possible pour ne pas te décevoir. Je t’embrasse. Comme prévu, je gare la voiture en bas de la rue, Émilie est de sortie ce soir, je suis tranquille. La nuit commence à bien s’installer. J’emprunte la descente de garage et me faufile discrètement. J’ai le cœur qui bat à fond. Je pense que c’était autant du à l’excitation qu’à la peur d’être surpris par Philippe. Si c’est le cas, je suis mort. Pas d’autres mots ! Je m’assoie et regarde l’heure, 21h55. Elle a donc 20 minutes pour arriver maximum. J’ai beau tendre l’oreille, pas un bruit dans la maison. Je n’aime pas ça… Je monte les marches qui mènent à l’entrée, la porte est entrouverte. Je touche mon pantalon, je bande déjà comme un dingue. Soudain, ça y est, je l’entends qui gémis… Par intermittence, je pensais entre plus que ça… Enfin, l’essentiel soit qu’elle honore ma demande, puis plus distinctement, je l’entends :- C’est ça que tu voulais hein ? – çınar escort Claques moi le cul Philippe, fais moi mal. J’entends claquer, Putain elle se donne. – Tu es sauvage ce soir coquine. – Je suis pas ta coquine Philippe, je suis ta pute de femme. Baise moi, baise moi je te dis ! Whouho… Il a dû galèrer beau papa… Vu l’energie au quotidien, je n’ose imaginer au lit ! Quoiqu’il en soit, il semble avoir réussi son coup, plus un mot. J’attends quelques minutes, 22h05. Dépêche toi Florence, je vais me barrer. Frustrer peut être, mais je vais me barrer. D’un coup, j’entends l’escalier, je cours me planquer dans la buanderie, et si ce n’était pas Florence ! Une voix perse le silence en chuchotant :- T’es la ? – Buanderie. Nouvelle étape à franchir. La baiser sous son toit en présence de son mari. Elle entre dans la pièce sans allumer, la lumière des lampadaires au travers des fenêtres hautes suffisent. – Je suis bouillante David. J’en veux encore. – A genoux belle maman. – Oui oui… – Retirez votre robe de chambre, seins nus. Continuez de baigner dans le sperme un peu. Sucez moi. Elle att**** une pile de serviettes pliées sur une étagère, la jette au sol et se met à genoux dessus. Ses joues sont encore rougies, son front perle de sueur. Elle commence à me pomper fort, elle est en feu cette maman pute. – Lechez mes couilles, appliquez vous on a pas toute la nuit. Je me branle en même temps, appuyant la tête de belle maman avec l’autre main. Je la force à venir me lecher entre l’anus et mes couilles. – vous n’avez jamais léché par là hein ? – Non, mais j’adore… Elle est encore plus chaude que moi. – Alors venez goutter ça. Je l’att**** par les cheveux, écarte mes cuisses toujours debout et plante sa bouche sur mon anus. – Léchez ça, branlez moi en même temps. Montrez moi que vous êtes une bonne chienne. Oh le bonheur, belle maman qui me bouffe le cul avec tant d’appétit. Je la sens qui écarte mes fesses pour essayer de me baiser avec sa langue. – Je vais vous enculer, maintenant. – Tu veux pas me tutoyer ? Ça fera moins formel. – Vous êtes ma belle mère, question de respect. J’etouffe un rire. – Si tu refuses de me tutoyer quand on est tous les deux, je te laisse pas m’enculer. Je l’att**** à la gorge, fermement sans lui faire mal pour autant. Je m’approche de son visage. – D’accord Florence. Je vais te remplir le cul. Elle se retourne sans rien dire, se cambre et écarte sa culotte. – Prends le sperme de Philippe comme lubrifiant. Defonces moi. Fais vite. Je n’y vais pas dans la dentelle. Je trempe mon gland et la penetre quelques secondes dans sa chatte pour çüngüş escort me lubrifier. Elle est trempée. J’allume la veilleuse de la buanderie. Je veux admirer ça. Elle porte une culotte en coton, avec quelques motifs fantaisie. – Mais je connais cette culotte. – Elle est à ma fille. Je pensais que ça te plairait.Le coton est imbibé de sperme et de Cyprine. Je suis en transe encore une fois. – Écarte tes fesses avec tes mains. Offres le moi. Je la penetre doucement sans m’arrêter. Elle retient quelques gémissements. Malgré le lubrifiant de sa chatte, c’est un peu douloureux. Je m’en fou, j’enfonce ma queue jusqu’au fond et commence mes vas et viens, prenant le soin de sortir jusqu’à la moitié de mon gland à chaque fois. Au bout de quelques minutes je sens que je vais venir. Elle aime ça. Mais pas tout de suite. Je l’att**** par les cheveux :- T’aimes ça être une chienne hein ? Tu aimes le risque d’être surprise ? – Je suis ta vide couille. Finis toi dans mon cul. – Suis moi, j’ai mieux encore. Je me dégage de son cul. Elle me suit au pas, je la tiens par les cheveux. – Où tu vas ?! – Dans l’entrée. C’est là que je vais finir.- T’es fou, Philippe ne doit pas encore dormir. – Je propose, tu disposes. Je ne me reconnais plus. Je serai prêt à la gifler si elle refusait. Même elle aime ce risque. C’est aussi ça qui l’ excite. Être souillé dans le confort d’un chambre d’hôtel à l’abri des regards ne l’intéresse pas. Nous arrivons dans l’entrée. Au pied de l’escalier qui mène à la chambre parentale. – Pas un mot maintenant, pas un bruit. Je vais t’enculer sans aller au fond. Faut pas que ça claque. – Prends moi vite. Dépêche toi. – Ta gueule maintenant. Tu n’es plus Florence là, t’es une vide couille. Je veux plus t’entendre. Je la prends en levrette debout. Elle se tient à la rambarde de l’escalier. Il ne faut pas deux minutes pour me faire jouir, je suis endurant normalement, mais cette femme m’excite trop, cette situation encore plus. Je finis par jouir au fond de son cul. Retenant mes gémissements. Je me dégage et prends quelques secondes pour regarder. – Ton cul et ta chatte coulent de 2 spermes différents maintenant. Ca c’est une bonne salope… Ce spectacle est magique. Pas un bruit dans la maison. Je la regarde, remplie de toute part, épuisée, souillée. – Tu veux que je nettoie ta queue ? – Je t’en serai reconnaissante. Elle replace sa culotte. Me guide quelques mètres, au pieds des escaliers qui mène au sous sol. Elle s’assoie sur la première marche, je descends quelques une pour que ma queue soit à la meme hauteur. Elle s’applique à sucer doucement, tendrement dicle escort ma queue qui ramollit… Je sens le bout de sa langue passer dans les moindres recoins de mon gland. – C’est la première fois que tu gouttes ton… D’un coup la porte de la chambre s’ouvre à l’étage, elle regarde paniquée. Philippe ne dort pas. – Chérie ? Tu veux de l’aide ? – Non Philippe je remonte, c’est bon.On entend Philippe qui commence à descendre l’escalier. Oh Putain. Là, c’est la merde. – Bloque lui le chemin, embrasses le, fais quelque chose ! Le temps que je rhabille et me casse ! Elle se lève en urgence. Il arrive dans l’entrée, il ne voit pas le couloir qui mène à l’escalier du sous sol. Florence lui barre la route. Cachant tout malaise. – J’ai fini, on va se coucher ? Je suis épuisée mon amour… – Bah ? Qu’est ce que tu fous encore à poil, il est où ton peignoir ? – Heu, bah je l’ai mis au sale en bas pour la prochaine machine ! Je suis toujours au même endroit. Sois je bouge et il m’entend, soit je reste ici et espère que Florence lui empêche d’arriver jusqu’à moi. Je le sens dans son timbre de voix, il trouve ça louche. Mais peut il se douter qu’un amant vient de l’enculer au sous sol !? J’en doute. Florence m’avoua le lendemain qu’elle n’a jamais eu aussi peur de sa vie. Il fallait faire barrage coûte que coûte. Je n’ai pu admirer la scène malheureusement mais elle me l’a raconté en détail. Il est debout dans l’entrée. Elle s’est mise à genoux à baisser son caleçon et commencer à le sucer. – J’en veux encore mon chéri. Donne m’en encore. – Je t’ai jamais vu comme ça Florence. Mais j’aime beaucoup. Je commence à redescendre l’escalier, j’entends au loin Florence qui se fait prendre la gorge, j’entends ces bruits que j’aime tant. Philippe est train de lui defoncer la bouche. Philippe la surprend entrain se toucher en même temps. Il adore ça.. En réalité, elle se doigtait pour tenter de se vider le trou du cul.. Effacez les preuves autant que possible. Elle lui a demandé de remonter. En le tenant par la queue. Philippe est docile. Elle aime son rôle de dominatrice dans son couple. C’est nouveau. Mais il aime ça. Sur le trajet du retour, je reçois un message. – C’était moins une. J’ai donné de ma personne. Je suis defoncée, j’ai mal partout… Il m’a bouffé le cul et la chatte. Il m’a giclé dans la bouche. Tous mes trous ont été souillés, dilatés ce soir. Il dort enfin, j’ai le goût de ton cul sur la langue. Merci…- Tu as goûté deux spermes différents ce soir. Je savais que tu le ferais. Tu es une bonne pute Florence. Le prochain sperme que tu gouttes, c’est celui de Thomas. Crois tu que je l’avais oublié ? – Je pensais oui, comment faire avec lui ? – Il est en stage à Paris non ? – oui et ? – Organises un déjeuner un midi, toi, lui et moi. Je m’occupe du reste. En échange, tu devras m’organiser un rendez-vous aussi… – Vendu. Je te tiens au courant. Je t’embrasse.

Ben Esra telefonda seni boşaltmamı ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Post-divorce – épisode 14

Ben Esra telefonda seni boşaltmamı ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Amateur

Post-divorce – épisode 14Chapitre 14C’est le téléphone qui me réveille. On est dimanche et il est 15h. -Bonjour ma chérie, dit Jamal de son ton de faux cul suave.-Bordel mais qu’est-ce que vous m’avez fait ?-J’ai la vidéo si tu veux voir. Tu as été une bonne pute qui jouit, bravo ma chérie !-J’ai l’anus complètement défoncé, pauvre taré ! Et j’ai des hématomes sur tout le corps, y compris le visage !-Oui c’est à la fin, tu voulais plus. Tu demandais qu’on frappe et encule fort, ma chérie, c’est la vérité ! Mais c’est vrai Omar a exagéré. On va le punir. Si tu veux, je viens avec lui maintenant et c’est toi qui lui fait mal ! Il mérite !-Non mais tu plaisantes ou quoi ? Déjà, plus jamais vous foutez les pieds chez moi ! -C’était pour que tu te réveilles à l’abri…-Jamal, vous m’avez trimballé travesti comme une putain et dégoulinant de sperme ! Si quelqu’un a vu…-Non personne a vu ! On a fait attention. La voiture au cul de l’entrée et toi dans une couverture !-Et si quelqu’un était rentré et m’avait trouvé sur le canapé dans cet état ?C’est là que je me rends compte que si je suis encore courbaturé, je n’ai presque plus mal à l’anus. Je raccroche au nez de Jamal et me rend dans la salle de bain pour inspecter mon derrière : le muscle a presqu’entièrement dégonflé. On voit clairement que j’ai récemment été défoncé mais ça n’a plus rien à voir avec hier soir. J’enfonce lentement un doigt dans mon rectum et le fait coulisser sans ressentir de douleur. Je laisse échapper un petit rire : ça suffit à me faire bander. Ce pervers de Jamal a visiblement une pommade qui permet d’être vi0lé à la chaîne, quelle aubaine !De retour dans la chambre, je le rappelle :-Ma chérie, c’est pas gentil de…-C’est quoi cette pommade pour le cul ?-Ah ça ! C’est utilisé par ceux qui font les vidéos de porno pour être enculé. Pas que les pédés, même les femmes. C’est connu. Ça fait dégonfler le trou même avec le fist. Aussi c’est pour la douleur. On peut être complètement ouvert du cul mais sans avoir trop mal. Par contre après des fois, c’est déchiré à f0rce alors il faut faire attention. C’est Moktar du sex-shop qui me donne. Et Madame Ania le prend aussi pour les pédé qu’elle encule dans le show.-Tu as la même chose pour les bleus et les coups ?-Ah non pardon, ma chérie, ça j’ai pas. Tu demandes pour la pommade parce que ton cul veut encore de la bite d’homme hein ?-Non Jamal, je demande parce que j’ai la gueule défoncée et le corps strié de marques. Elles sont dues à quoi d’ailleurs, toutes ces marques ?-Je t’ai dit, c’et Omar avec la ceinture.-Dis à ce gros connard qu’il paiera ça !-Je t’ai dit si tu veux je l’amène et tu le punis ! jusqu’au sang, on le f0rcera !-Je ne vais pas tabasser ce sale con chez moi, Jamal.-Plus tard alors. Ailleurs. Tu dis, j’organise. Il a l’habitude, c’est mon esclave, ma chérie.-Comment ça ?-C’est depuis la prison en Algérie. Moi parce que j’avais des affaires avec des filles. Omar parce que c’est un artaïl. Un pédé. Les gens savaient que c’était un artaïl. En Algérie, c’est interdit alors c’est dur pour eux déjà en normal. En prison encore plus. Il était vi0lé tout le temps par tout le monde. Il était jeune et pas gros. Il est devenu gros quand ils ont coupé ses couilles. Après c’était l’esclave tout le temps. Mais après je le protégeais alors c’était ma kahba. -Omar est castré ?-Castré oui. Plus de couilles. saray escort Avec un couteau ils lui ont fait. Après la prison il est venu en France avec moi. En France c’est possible d’être pédé sans être cogné, ça tu sais. Mais depuis il aime avoir mal et faire mal. Il a besoin. Et faire la pute. Sucer et qu’on défonce son cul. Hier il était jaloux et il voulait que tu ais mal aussi. Mais on va le punir. Si tu veux tu viens maintenant et on regarde la vidéo d’hier et on fait mal à ce gros pédé.-Non ça va merci, Jamal : j’ai ma dose de sensations fortes là !-Bientôt alors ! Maintenant toi aussi tu es ma kahba.-Ça on en reparlera…-Ma chérie, tu es fâché mais tu as le trou fait pour les gros zèbs, c’est bien. Pour être beaucoup enculé. Et tu as la petite bite du pédé. Les hommes aiment parce qu’ils se disent que leur bite est grosse quand ils t’enfoncent. Tu comprends, ma chérie ?-Je suppose…-Les arabes ont honte de faire avec les pédés, tu sais. Parce que c’est des vrais hommes. Alors ils font mal au pédé qui leur fait honte. Ils paient plus pour faire ça. Ils le font à Omar. Comme castré, c’est pas un homme. Il est frappé et fouetté souvent. Et aussi je lui fais la torture de sa bite et des seins. Et l’écartement du cul. A toi aussi les hommes aiment te le faire. Comme hier. Parce que tu es un français et ils aiment humilier le pédé français. C’est avec l’histoire et l’indépendance tu vois ? Aussi te vi0ler à plusieurs et éclater l’anus. Il faudra faire si je te dis de faire. Ils paient bien, ma chérie. Tu le referas, oui ?-Non Jamal. Tu ne comprends visiblement pas mais je ne veux plus de plan ou je me réveille bourré, drogué et le cul éclaté ! -Oui je comprends ma chérie. Alors on refera juste le glory hole d’accord ? Et aussi enculer avec Madame Ania, oui ? Pour fouetter, on attendra un peu. C’est que moi qui te fouettera. Pour t’habituer. Je sais bien le faire, tu vas aimer. Après on verra aussi avec Omar qui t’écartera bien l’anus. Il sait bien faire. Pour le fist. Avec la crème après ça va. Tu vas beaucoup aimer. Tu vas juter et… Je raccroche. Ce malade est parvenu à me donner envie malgré tout ce que je viens de subir. Il vaut mieux que je ne tente pas le diable : il est capable de me convaincre d’aller le rejoindre et je suis assez accro à la défonce pour le faire. Il tente de rappeler pendant un bon quart d’heure et je finis par éteindre mon portable.En fin d’après-midi, il reprend son harcèlement et vient même physiquement frapper à ma porte. Il n’y a que lorsque je le menace d’appeler les flics qu’il s’en va, non sans m’avoir promis de terribles représailles après avoir joué les enjôleurs. Je sais que Jamal est un homme potentiellement dangereux. J’ignore de quoi il est vraiment capable mais je le sens et ses fréquentations, son parcours, tout le confirme. La nuit tombée, je fais une valise et je ferme soigneusement la maison. Je ne travaille pas la semaine prochaine et à ce titre, je vais pouvoir disparaitre le temps que la situation se tasse. Pour autant, ça ne règle pas entièrement mon problème : comme maintenant à mon habitude, j’ai envie de trucs sales et pervers, envie d’être rabaissé et utilisé comme de la viande. Je reste cependant assez lucide pour savoir que rempiler auprès des malades avec lesquels je concrétises mes envies déviantes risque de me muratlı escort conduire aux urgences. Jamal est aussi toxique que Papa N’Dialo. Il est bientôt 20h. Je vais dans le bureau et retrouve la carte du vieux chirurgien au château. Je ne sais pas trop ce que je vais dire mais je l’appelle. -Allo ?-Bonsoir. Vous m’avez laissé une carte il y a quelques temps. Nous avions discuté chez vous de… diverses choses.-Les appels que j’ai sur cette ligne ne peuvent être que de cette nature. Rafraichissez-moi un peu la mémoire, je vous prie ?Sa mémoire rafraichie, il se déclare enchanté que je rappelle et me propose de venir chez lui. Avant d’accepter, je lui précise que je sors tout juste d’une séance éprouvante et que je viens juste pour discuter. Il rit et me dit qu’il n’y a pas de problème, qu’il n’aggravera pas la situation sauf si j’en fais la demande, mais qu’il insiste pour que je lui raconte toute l’histoire. Je ramasse les loques de putes et les mets dans un sac avec le pot de crème, colle ma valise préparée pour la semaine de congés dans le coffre puis saute dans ma voiture et me rend directement chez lui. La grande grille qui permet d’accéder à la propriété est ouverte. Je traverse l’immense bois qui mène à la demeure. Il y a deux véhicules somptueux déjà stationnés. Vu mes expériences récentes, j’hésite à descendre. Mon hôte se tient sur le perron. Il porte un smoking et fume une cigarette. J’avance ma voiture jusqu’à lui, prêt à repartir :-Vous n’aviez pas dit que vous aviez déjà des visiteurs ?-Vous n’avez rien demandé, mon cher. -C’est inhabituel pour un dimanche soir, non ?-Votre commentaire est amusant. Pour les gens comme moi, c’est tous les jours dimanche… Allons, ne soyez pas parano, mes invités ne représentent pas un risque pour vous. J’ai été clair à ce sujet : je ne f0rce personne. Venez nous rejoindre et profiter du dîner. Puis de la soirée si vous le désirez. Il va sans dire que vous pouvez coucher ici : il y a de la place ! Je me gare à côté des autres voitures puis nous rentrons. Il me précède jusqu’au salon. Je marque un temps d’arrêt et il laisse échapper un petit rire en voyant ma tête quand je découvre une femme blonde en robe de soirée agenouillée et afférée, la tête qui s’active entre les cuisses d’un moustachu dégarni et ventru en costume assis dans un fauteuil. Installé dans un canapé à coté, un second type à la pose étudiée regarde distraitement la scène, un verre de cognac en main. -Mon cher, je vous présente mes invités : l’élégant quinquagénaire occupé à boire un verre s’appelle Louis-Henri. C’est sa… disons… « compagne » Dominique qui est occupée à détendre notre ami le préfet Serdant. Celui-ci a ce que nous appellerons pudiquement de gros besoins… Quant à vous, je m’aperçois du coup que je ne connais même pas votre nom…-Michel. -Enchanté, Michel. Je suis Guillaume à propos. Michel donc, se cherche encore mais selon mon expérience, il est passif et masochiste.Louis-Henry et Serdant me saluent poliment de la tête. Dominique fait un simple petit signe de la main sans cesser son occupation. Dans ma tenue défraichie avec mon sac plastique rempli de guenilles, je fais vraiment tâche. Guillaume sent ma gêne et me lance gentiment:-Si nous allions voir si j’ai une tenue plus appropriée à vous proposer pour le dîner, mon cher ?Une fois dans l’escalier marmaraereğlisi escort monumental qui s’élève vers les étages, je l’arrête :-Je vous remercie mais il vaut mieux que je reparte.-Ne soyez pas idiots, Michel : vous êtes un pervers qui a parfaitement sa place ici. Malgré les airs supérieurs qu’ils se donnent, mes invités sont exactement comme vous : des vicelards de la pire espèce. … Alors détendez-vous, profitez et faites-moi confiance : nous allons bien nous amuser !Nous pénétrons dans ce qui doit être la chambre de Guillaume. Il disparait dans un immense dressing qui flanque la pièce en me disant :-Enlevez vos guenilles, cher ami : je vais choisir de quoi vous mettre en valeur.-J’ai une valise dans la voiture, ça n’est pas nécessaire.-Une valise ? Vous êtes en cavale ? Il va falloir me raconter ça ! Mais comme je doute que vous ayez un habit de soirée dans cette valise, obéissez ! Allez !Je m’exécute. Sous-vêtements compris. Il revient avec plusieurs tenues qu’il dispose sur le lit puis il met ses mains sur sa bouche et déclare en regardant mon corps abimé :-Dieu du ciel, comme je regrette de ne pas avoir été là pour voir ce qui vous a mis dans cet état !-Il y a une vidéo à priori…-Il faudra me montrer ça ! Sinon qu’en dîtes-vous ?Je m’avance pour choisir ma tenue. Il y a un smoking complet, une espèce de panoplie style esclave SM et… une robe de soirée. Je passe le tout en revue. Il vient derrière moi, empoignant mes testicules d’une main et ma bite de l’autre puis se met à serrer en me soufflant à l’oreille :-Alors ? Plutôt Michel ou Micheline ce soir ? Tout en continuant à serrer, il plaque son ventre sur mon cul et je sens sa queue bandée. Elle est beaucoup plus imposante que son âge et sa stature laisseraient à penser. Je me cambre et passe mes mains à l’arrière pour attirer son bassin. Il abandonne mon bas ventre pour mes mamelons qu’il pince et tord sadiquement entre ses doigts. -Donnes m’en l’occasion et je te ferai supplier, salope…Je passe mes mains sur sa braguette pour la lui donner quand la voix rauque retentit :-Vous êtes attendus en bas, messieurs ! Ou plutôt monsieur et sa chienne…Guillaume laisse échapper à nouveau son rire étrange. Je me retourne comme un gamin pris en faute et je rougis : Dominique nous observe de l’entrée en souriant, les bras croisés sur sa poitrine imposante. La cinquantaine, charpentée et pulpeuse, c’est une superbe plante aux longues jambes musclées et aux formes pleines. Qu’une femme me voit faire la lope m’embarrasse plus que je ne l’aurai pensé – même si elle avait une bite en bouche il y a encore quelques minutes. Mon trouble n’échappe pas à Guillaume et c’est sur un ton de faux reproche qu’il répond :-Michel n’assume pas encore ses pulsions, ma chère. Y compris devant une dame qui en a une beaucoup plus grosse que lui !Je ne suis pas certain d’avoir bien entendu mais mes yeux ne me trahissent pas lorsque Dominique me fait un clin d’œil et appuie ses deux mains sur sa robe pour tendre le tissu et mettre en apparence dessous une verge épaisse en ajoutant :-Nous ferons en sorte de désinhiber cette petite pédale en profondeur dans ce cas.Enchantée par l’effet produit, elle virevolte puis s’éloigne sur ses talons qui claquent sur le marbre comme des coups de fouet.-Hé oui : vous n’êtes pas au boute de vos surprises, mon cher Michel ! dit Guillaume en m’assénant une claque sur les fesses. Mais nous reprendrons notre… discussion plus tard. Ah et mettez donc le smoking : pour que vous profitiez pleinement des autres tenues, il faudra que je vous fasse soigneusement épiler avant. Moi, je redescends avant de faire des bêtises alors rejoignez-nous vite…

Ben Esra telefonda seni boşaltmamı ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

mon divorce 2 Madame essaye de se ratt****r.

Ben Esra telefonda seni boşaltmamı ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Ass

mon divorce 2 Madame essaye de se ratt****r.… et en ligne de mire, il y a la femme d’Henri que je compte bien séduire. — Non pas elle, s’il te plaît !— Et pourquoi donc ?— C’est un couple si gentil, On s’aime beaucoup.— Quoi ? Vous partouzez avec Henri et sa femme.— Non, elle est trop sérieuse pour cela, mais cela détruirait ce joli couple qui s’entend si bien.— Un peu comme toi et moi, à sexe inversé. Non, il est temps que je lui ouvre les yeux sur son gentil mari qui baise la femme de son collègue. Mais sois sans crainte, je n’utiliserai pas la drogue du violeur pour la séduire. Pas comme mon patron comme tu me l’as décrit.— Au fait, tu restes à dormir ici ce soir ?— Je ne sais pas encore, pourquoi, tu as envie d’inviter à nouveau mon futur ex-patron pour baiser ? Enfin je ne suis pas sûr qu’il le reste longtemps directeur.— Non, c’est que je ne sais si je dois me préparer la chambre d’amis ou si je peux rester dans notre lit.— Tu peux rester dans notre lit, au pire on couchera comme un couple marié.— Alors tu ne m’en veux pas trop.— Non, mais on ne peut continuer comme un coupe marié. Cela gêne le port du chapeau d’avoir de cornes, mais d’avoir une maîtresse volage est moins difficile à porter. Bon, je vais téléphoner, si tu pouvais me faire un café pendant ce temps.Téléphonant à Juliette, je m’enquière comment elle se sent cet après midi et si elle a pris contacte avec Linda, la femme d’Henri.— Je me sens en pleine forme, mais j’ai décidé de rétrograder mon mari dans notre entreprise. Je me sais si je vais divorcer avec lui ou être simplement séparée. Ce qui est sûr, c’est qu’il ne me touchera plus, il faut encore que j’en hayrabolu escort discute avec lui. Pour Linda, je l’ai invitée pour demain, après le conseil d’administration. J’ai envie de faire une rocade avec toi, que Joseph prenne ton poste et que tu le remplaces à la tête de l’entreprise.— Merci, c’est une belle promotion, qui je l’espère ne me causera pas d’ennui avec deux adversaires dans l’entreprise.— Une fois institutionnalisée, tu les convoques et tu leur pose la question de confiance. S’ils veulent se racheter en mettant les bouchées doubles et que tu puisses compter sur eux ou chercher un autre job ! Tu verras, ils vont baster.— Tu veux que je vienne ce soir ou tu préfères attendre demain.— Non cette nuit, j’ai besoin de repos, demain sera une journée décisive et je veux être à 100 %, si cela ne te dérange pas, reste chez toi ce soir.— À demain.Le soir, après souper, je me sens un peu fatigué par tous ces événements et je me couche rapidement, laissant Martine devant la télévision avec ses questions sans réponse.Au cours de la nuit, je fais un rêve très onirique, je suis au Paradis avec sept vierges musulman à mon service1. Je sens une présence et une chaleur inhabituelle sur ma queue. Très troublé, je me réveille pour constater qu’en réalité c’est Martine qui essaye de regagner ma confiance. Vraiment, elle s’applique et je n’ai jamais eu une bouffarde de cette qualité pendant tout notre temps de mariage. Philosophe, je me dis qu’au moins son inconduite a eu un effet positif. Elle, remarquant que je m’étais éveillé, remonte en me caressant et me roule un pelle d’anthologie.— Chéri kapaklı escort tu es réveillé et bien dur, j’aimerais t’offrir quelque chose, mon cul.— Comme cela à sec ? Je ne suis pas un rustre.— Je sais, mais ne t’inquiète pas, je me suis préparée pendant que tu dormais. Lavement, vaseline, élargissement avec un plug.— Un plug, mais je ne t’en ai jamais offert.— C’est un cadeau de Joseph, je me suis dite que ce serait dommage de ne pas l’utiliser. C’est un rosebuds de Charlie— C’est fou comme tu es mignonne avec cette jolie queue de cheval qui sort de ton cul. Mets-toi à quatre pattes que je puisse te prendre de partout. Mais au paravent, tu as baisé sans protection avec eux, tu es sûr qu’ils sont clean ?— Oui, ils se font souvent contrôler et ne vont pas autrement à gauche qu’ils m’ont affirmé. C’est ainsi que j’ai pu la prendre en levrette, avec le plug, c’est encore meilleur que sans, on sent mieux coulisser, c’est plus resserré. Je la limais avec persévérance, appréciant sa disponibilité.— Maintenant, je vais t’enlever ton plug et le mettre devant pour te prendre le cul.— Non trésor, quand il a servi, il faut le désinfecter avant de changer de trou.— Bon, d’accord, alors sans, mais ton petit trou, je le veux.— J’espère bien. Si je te l’ai toujours refusé, c’est par estime pour toi, je ne voulais pas que tu saches que tu avais épousé une salope. Maintenant, tu le sais.M’accroupissant derrière elle, je saisis la queue de cheval qui lui sortait du cul et je tirai lentement pour la sortir. Le plug m’apparut dans toute sa beauté, une très belle pièce, mais avec quelques marques de dépôt malkara escort dans les renflements. Je le plaçais sur la table de nuit et je m’alignais sur sa rosace qui était encore entrouverte. d’un coup puissant, je poussais ma bite jusqu’au fonds du fondement, une fois que mes couilles tapèrent contre sa chatte, je commençais à faire des va-et-vient de plus en plus rapides. Je sentais son anneau culier pulser à chaque mouvement, c’était divin. — Quand même Martine, dire que tu m’as privé des années du bonheur de te sodomiser et qu’il faille que je parle de divorce pour que tu m’offrisses ton cul. Tout cela, pour le donner à deux salauds.En continuant mon mouvement, tel un piston de bateau à vapeur, je sens bien que je ne suis pas le seul à apprécier cette pénétration, Le souffle de Martine est de plus en plus haché, surtout quand du bout des doigts, je caresse son clito. C’est alors que Martine se tend comme un ressort en feulant bruyamment. Elle veut se détacher, mais je ne suis pas encore venu, même si je me rends compte que pour l’enculage, elle a beaucoup plus de km au compteur que Juillet, je la maintiens fermement aux hanches, j’ai relâché son clito et son sein pour la maintenir. Je continue à lui malmener la rondelle, jusqu’à ce que j’éclate violemment dans ses boyaux.Martine se retourne et me prend la queue dans une main, se penche et me donne un bisou sur le bout. — Merci,— Bonne nuit et je me retourne pour m’endormir, mais Martine ne l’entend pas de cette oreille, elle vient se blottir dans mes bras.— Laisse-moi dormir dans tes bras, car par la suite, ce ne sera peut-être pas si fréquent.Une pensée me taraude l’esprit, veut-elle me faire regretter ma décision de divorce. Finalement, je vais prendre ce qui est bon et zut pour le reste. Le lendemain après midi, je m’invite chez Juliette qui est enchantée de me voir. — Viens, Linda la femme d’Henri va bientôt arriver. Ce sera toi qui lui présentera les documents.

Ben Esra telefonda seni boşaltmamı ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Femme fontaine c’était fantastique part 1

Ben Esra telefonda seni boşaltmamı ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Alexis Ren

Femme fontaine c’était fantastique part 1me revoilà ! cette fois ci je vais vous parler d’une aventure que j’ai eu avec une femme “fontaine”, c’était vraiment la première fois et je savais pas ce que c’était réellement, et bien j’ai pasété déçu et bien au contraire. A cette époque je faisais beaucoup de soirée sur un célèbre site de sortie ! j’avais lancé une soirée rencontre et danse. vu que j’organisais les soirées c’est moi qui avait le numéro des personnes qui venaient et parmis une qui devait venir, j’ai sympatisée avec elle avant la soirée et déjà on se plaisaitsans s’être encore vu, nous avons échangé toute la semaine par texto mais soft.Nous arrivons à cette soirée mais je savais qu’elle devait arriver plus tard que tout le monde.donc arrive 23h et elle me dit qu’elle est en bas…. je suis tout exité de la voir enfin en vrai. elle nous rejoint et j’avoue avoir été timide car je me disais qu’une fille comme elle nepouvait pas être attiré par moi (oui je sais je me sous estimais avant). nous passons la soirée sans plus, pas de geste plus que ça je sentait pas son attirance pour momi en réel.fin de soirée et tout le monde rentre chez soit, j’étais un peu déçu car rien avec elle ce soir la, pas de bisous rien……nous nous sommes contactés le lendemainmoi : content de t’avoir enfin rencontré hier ! mais je pense que je te plais pas finalement :elle : pourquoi tu dis ça ? bien au contraire je pensais aussi pas te plaire !moi : ok, donc on se plait mais on a pas su se le dire c’est dommage !elle : oui tu me plais mais j’ai pas osé, tu refais une soirée quand ?moi : la semaine prochaine, tu viendras ?elle : oui poste la et je m’inscri tout de suitedonc j’ai relancé une soirée et elle a été la première inscrite! j’étais content. La semaine se passe et nous arrivons à la soirée, du monde, bonne ambiance et beaucoup de choseà manger et à boire. Nous finissons la soirée nous ne sommes plus que 4 et nous décidons tous les deux de partir. nous disons iskenderun escort au revoir et prenons ma voiture, il est délà 4h du matin et elle me demande d’aller dans un coin discret, bien sur j’écoute et nous trouvons une zone industrielle.elle : vient on va à l’arrière !nous nous installons et la elle s’assoie sur moi, nous sommes toujours habillés, mais nous sommes très très chaud, nous nous embrassons avec désirs, mes mais ouvrent son chemisier et je vois apparaître de très jolis seins avec des têtons entrain de pointer ! je les caresse et les lèches, elle gémis de plaisir, j’ai une main sur ses seins et une sur ses fesses, elle bouge son fessiers sur moi pour être sur que je bande bien pour elle, je suis tout dur ce qui l’excite encore plus. Et la elle me dit :elle : il faut que je te dis une chosemoi : oui vas y (je pose des questions direct)elle : euh…. je suis une femme fontaine !moi : oui …..elle : mais vraiment, je coule avec abondance et beaucoup, j’essaie de contrôler mais c’est pas facile. ça veut dire que la si on va plus lien tout sera trempétes sièges et plus…..moi : ah oui !!!elle : donc il vaut mieux arrêter et faire ça dans un endroit adapté je te le conseillemoi : ok dommage mais je comprends, je vais te ramenerelle : pas déçu ?moi : un peu si mais je suis quelqu’un de patient et je veux que tu te sente à l’aise pour ce moment intime ensembleelle : merci j’apprécieje l’ai donc ramené, j’étais super chaud mais je me suis calmé pas trop le choix.nous avons échangé dans la semaine mais cette fois ci des messages un peu plus hot qui nous ont tenu en pression pour le weekend suivantcette fois nous avons décidé de nous retrouvés que tous les deux pour enfin se découvrir… nous arrivons à ce soir tellement attendu, elle arrive et nous échangeons des baisers très chauds et excitants. nous prenons l’apéro tranquillement mais nous ne pouvons pas nous empêcher de parler de sa spécificitémoi kırıkhan escort : donc femme fontaine, j’ai jamais connu çaelle : oui, je peux pas le contrôler de trop quand ça part ça part et il faut couvrir toutmoi : intrigant et excitantelle : ah oui tu as pas peur ?moi : non pas du tout bien au contraire!nous étions en terrasse et pour le lui prouver je mis une serviette dans la pelouse et l’allonge par terre, je soulève sa jupe elle se laisse totalement faire, je vois une petite culotte toute légère que j’écarte et la je vois apparaître une petite chatte toute rasée, elle sent super bon c’est agréable, je n’en peux plus et je la prends en douche direct, elle écartebien les jambes et se donne à moi complètement, elle se met à gémir très fort, elle est très sensible, son clito est si bon et je sens déjà un peu de son jus sur ma langue, un super bon gout alors j’en profite pour la pénétrer avec ma langue, elle crie de plus en plus fort elle : j’étais trop excitée attention je vais jouirelle me repousse je comprends pas pourquoi et là!!!!! un jet de cyprine gicle sur moi, impressionnant, elle jouie encore de longs jets sur l’herbe, j’étais surpris je pensais que cela serait à ce point, elle se met à trembler et je suis hyper excité, je me rends compte que j’adore ça. elle reste du jus sur elle ses entre cuisses que je peux m’empêcher delécher, c’est trop bon…elle: tu as vu ce que c’est maintenant !moi : oui je m’attendais pas à ça mais j’adore ça ! je vais te refaire jouir et pas qu’une fois !!elle : ah oui toi t’es un chaud ! ok j’attends de voir !nous passons à table et l’excitation reste bien présente, pendant le repas elle sort ma queue de mon pantalon et me caresse doucement le gland pendant quelle mange!elle était vraiement chaude et motivée. nous passons au dessert n’attendons plus. on monte dans la chambre et elle me met nu pour att****r ma queue et me sucer de désir,elle suce vraiment bien, elle descend kumlu escort sur mes couilles et les leche en les serrant du bout des levres, je suis si dur !je la place au dessus de moi en 69, une position que j’aime le plus, et lui att**** le clito tout humide et me mets à la lecher aussi avec fort. elle tremble et gémis de plaisir, elle pouvais jouir à volonté, plus elle me suçait plus je la lechais et ça devenait hyper tendu.elle : c’est trop !!!!! j’adore ta languemoi : ta chatte a trop bon gout je me régaleelle : hummm merci ! mais attention je sens que je vais pas tarder a jouirje ne réponds pas et continue à la lecher, d’un coup elle gémit fort et essayer de se retirer, mais non je la bloque contre moi !elle : je vais jouir !!!!moi : oui jouie !elle : non !!!!elle se mis à jouir partout sur mon visage avec de grandes giclées, dans ma bouche et sur mon coup, enfin partout quoi, elle tremblait tellement ! elle coulait encore et encore!elle : t’es un fou toi :moi : oui j’avoue mais avais envi de çaelle : hummm t’es un cochon toi !moi : oui et j’assume !mine de rien que je me laisse jouir dessus l’avait encore plus excitée et elle attrapait ma queue pour me sucer encore plus fort et me faire devenir dur et mouiller.elle se retire et se positionne en levretteelle : vas y prend moi je te veux en moi !je l’ai prise direct elle était déjà super ouverte et trempée, je rentre jusqu’au fond avec de fort coup de hanche, on gémissaient tous les deux de plaisir, je me sentais en elle, je sentais ma queue bien dure et sa chatte qui demandait que ça ! elle coulait déjà de plaisir le long de ma queue et de mes cuisses moi : j’en peux plus !!!elle : vas y jouie je veux sentir ton jus en moi !( je précise que nous avions fait des test l’un et l’autre car nous aimions pas les préxervatifs, mais sinon sortez toujours couverts c’est important)je me mis donc à jouir de long jets aussi qu’elle sentait se répendre en elleelle : hummm j’adore tu coules en moi !moi : oui c’était trop bon !nous nous allongeons après une petite douche, en la voyant nue a côtée de moi je ne pu m’empêcher de replonger ma tête entre ses cuises…elle : encore ???? je peux plus !!!!la suite pour plus tars car avec elle nous avons fait des choses très hotà plus tard !

Ben Esra telefonda seni boşaltmamı ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

LA PUTAIN DE TATAOUINE 27

Ben Esra telefonda seni boşaltmamı ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Anal

LA PUTAIN DE TATAOUINE 27apres avoir passez une bonne nuit avec michel.je me leve je suis nue comme a mon habitude je prepare le petit dejeuner michel se leve et nous partageons ce moment a deux ..apres une bonne heure .michel me dis qu il doit aller en ville avec mon pere je lui dis ok tu seras la a midi il me dis oui bien sur il part je suis seule a la maison je fais du menage ..je pense au faux jumeaux ..je decide d appeler la soeurs des faux jumeaux ..elle me repond et je leuis dis de faire venir ses freres je vais me laver je me fait jolie sa cogne a la porte j ouvre nue bien sur ils sont la tout les deux ils sont beau tout les deux ils rentre me voie nue et m embrasse tout les deux il me touche les seins me caresse le corps je me laisse faire je leurs donne a boire et je leurs dit de venir dans la chambre ils me suivent avec joie il se mette nue de suite ils bandes dejat dur ils sont bien monter pour des garcons de 15 ans et la a ma grande surprise ..ils prennent les chose en main ils m allonge sur le lit je me laisse faire ..une des freres me caresse les seins et m embrasse l autre me caresse les cuisse il les ecarte et il me met son doigt je me laisse faire il me caresse le clito j ai envie deux ..celui qui me touche le clito monte sur moi son frere le regarde et il se met entre mes cuisses il me regarde et la il me penetre doucement je le laisse faire ..je sent son sexe il est au fond je le sent bien et la commence son va et viens j ecarte biens mes cuisse je veut le voire me penetrer je leve ma tete et je le voie son sexe il me voie faire il me dis tu aime sa sabrine je lui dis que oui j aime coucher avec vous ..son frere qui nous regarde lui me caresse les seins ..et m embrasse souvent ..celui qui est sur moi vas de plus en plus vite je commence a pousser des gemissements..je lui dis continue j aime sa encore encore je sent qu il vas jouir ..je luis dis tu jouis dans mon vagin je le veut il ne dis rien et la il met toute sa semence chaude dedans je le sent je suis heureuse je le serre contre moi je lui dis que j ai aimer faire l amour avec lui il se retire et dis a son frere a toi maintenant .son frere viens entre mes cuisse je le veut aussi il me penetre bien et lui aussi me donne du plaisir sa dure un bon moment je regarde son sexe me penentrer et la lui aussi a son tour me remplis de son sperme chaud j ai le sperme des deux freres en moi il se retire je serres les cuisse je veut le garder en moi ..nous restons nue tout les 3 allonger belen escort sur le lit ils me couvre de caresse ..et de baiser .j aime sa et la je decide de prendre a chacun une main et je la pose sur mon ventre je l ai regarde il ne dise rien apres on se leve eux vont se laver moi assise sur le lit je les voie se laver dans la salle de bain vue quelle donne en face de notre chambre je me leve il on finit moi je rentre sous la douche et il me matte je me lave doucement j aime ettre vue ..nue je sort un des freres m essuie le dos je me laisse faireil me touche les fesse l autre me touche les seins ..nous allons dans le salon je leurs fait un thè ..eux sont habiller .moi toujours nue devant eux comme michel le veux ensuite ils partent bien sur nous nous embrassons plusieurs fois ..je suis seule nue a la maison je decide d appeler michel pour lui dire que je vais chez ma mere arriver chez ma mere je voie mon frere venir avec 3 copains de son colleges je parle avec ma mere je voie son regard et ses ce qui vas se passer elle me dit je prepare le thè..moi je vais dans la chambre a mon frere et je suis en face de ses 3 copains qui ne veule qu une chose me voire nue je les regarde et je leur dis si vous etes la ses pour me voire nue ils me reponde oui ton frere nous le dis ..et je commence a enlever les boutons de mon cours chemisier et la ils voyent ma belle poitrine et je laisse glisser ma mini jupe elle tombe a mes pied je suis nue il me matte bien ils se raproche mon frere les regardes ..je les voie il me fixe il on envie de toucher ils me disent sabrine tu est une bombe nue je peut vous dire qu il on devant eux une belle fille ..de 1m76 pour 50 klg ..je decide de me rapprocher d eux ..et la je prend les mains d un copains a mon frere..je les pose sur mes hanches et j embrasse ce garcons il est exciter je le sent ..et je me colle a lui je sent ses mains me toucher les fesses et je fait sa avec les 3 garcons de 15 ans je sait qu il bande je ne sait pas pourquoi je les ai laisser me toucher car avant il me regardais c est tout ..je me r habille devant eux et j entend mon amour arriver avec mon pere je me jette a son cou je l embrasse fort je me serre contre lui et je lui dis ce que j ai fait avec les jumeaux chez nous .je dis tout a michel je ne lui cache rien de ce que je fait il est content et je lui dis aussi que je viens de me faire voire nue devant les copains de mon frere et que je les ai laisser me toucher il me dis tu defne escort aime sa te faire voire nue et te faire toucher je lui dis que oui mais que je ne sait pas pourquoi maintenant j aime qui l me touche michel me serre fort dans ses bras et me dit si tu aime sa mais pas de penetration seul les faux jumeaux le font je lui dis que oui bien sur .je suis une femme heureuse avec lui ..nous dejeunons avec mes parents ..mon pere me matte aussi avec mon haut qui ne cache pas mon petit ventre il me dit que un oncle voudrais me voire je lui repond que pour l instant michel et moi avons d autres projet en tete je traduit tout a michel le repas fini nous partons en chemins je dit a michel je doit aller voire la soeur des jumeauxil me dit ok moi je vais la maison je la voie dehors et me dis alors tu coucher avec eux je lui dis oui nous rigolons ensemble et elle me dis viens chez moi arriver chez elle nous prenons le thè..ses parents sont la je les connais bien ..je suis assise en face d eux sont pere me matte bien je me sent mal a l aise sa femme est a coter de lui il me dit depuis que tu est avec michel tu est toujours tres jolie je le remercie je lui dis que michel aime que je soit ainsi ..il me dis il a bien raison ..je serre bien mes cuisse vue que je suis en mini jupe je le voie poser ses yeux sur moi si il savait que je couche avec ses deux fils ..il me sourit je sait ce qu il veut m avoir dans son lit ..au bout d un moment les faux jumeaux rentre ..ils me voient chez eux ..il me sourit et regarde leurs soeurs ..son pere lui me devore des yeux ..la vache si je me retrouve seule avec lui ..la soeurs des faux jumeaux me dit viens on vas dans ma chambre ouf je me leve en faisant attention ..il me matte toujours ..nous sommes dans sa chambre ..je lui dis tu a vue ton pere comme il me matte elle me dis oui je lai vue mais sabrine tu est si jolie comme fille tu est toujours habiller sexie ..tu fait envie a tout les hommes de tataouine je lui dis oui je le sait mais mon seul amour c est michel et personne d autres on est assise sur son litma jupe est bien remonter on est a la limite de voire mon sexe ..nous parlons de tout ..elle me dis souvent que j ai de la chance d avoir un homme comme michel ses deux freres rentre dans la chambre ..et m embrasse chacun leur tour devant leurs soeurelle sourit de me voire faire moi je dis au garcons vous etes fou si votre pere nous voie la porte de la chambre est ouverte nous sommes tout les 4 a parler dörtyol escort je dis au garcons demain vous venez coucher avec moi ils me disent oui on le veut tout les jours leurs soeurs leur dis vous avez de la chance la plus jolie fille de tataouine ..et nous continuons a parler les garcons sont assis par terre en face de moi et de leurs soeurs donc je peut vous dire qu il on une belle vue la vache leurs pere se pointe devant la chambre ..et je met en vitesse ma main sur ma mini jupe il dis a sa fille tu doit aller faire des course en ville ..il me voie vue que ma mini jupe est bien remonter ..il me sourit encore la vache ..je n ose pas bouger ..elle se leve et sort de la chambre ses freres aussi il est la je sait quand me levant il vas me mater ..je me leve doucement et en meme tant je tire sur ma mini jupe je peut vous dire qu il a bien vue mes jolie cuisse je suis debout il est devant la porte ..je ne peut pas sortir la vache je fait koi sont regards est sur mes seins il regarde mon petit ventre je me sent mal il veut me toucher je le sait les autres sont dans le salon je les entend parler je lui dis je voudrais passez il me sourit et me dis sabrine tu est si jolie sa main se pose sur ma hanche la vache il fait quoid je ne bouge pas il la remonte un peut je le fixe des yeux il s excite je le sent ..et la sa fille arrive et me dis alors tu viens elle a vue son pere me toucher la hanche elle le regarde mechament son pere sent vas je lui dis jai eu peur ton pere ne voulait pas me laisser passer ..si tu n etait pas arriver .je ne sait pas se que ce serait passer il ma vraiment fait peur tu sait elle me dit oui je te comprend sabrine mais tu est si seduisante tu leur fait envie a tous je me sent mieux sa mere me voie et me dis sa vas sabrine je lui dis oui en baissant les yeux si elle savait se que sont mari voulait me faire nous sortons ensemble et allons faire ses course ..et je me fait mater de nouveau en ville je me sent mieux dehors nous prenons le tant de nous promener je dis je doit passer a la pharmacie acheter un teste elle me sourit et nous repartons chez nous elle repart chez elle et moi je rentre chez moi je raconte tout a michel et je lui dit que j ai eu peur il me sert dans ses bras et me dit tu lui fait envie c est normale tu est si jolie je lui dit oui mais je suis a toi et je ne feras rien sans ton accord ..il me sourit et m embrasse je me sent biens avec lui et la michel me dis si tu retourne chez les faux jumeaux je ne veut pas de penetration de son pere seul les faux jumeaux je le regarde et je lui dis donc il a le droit de me voire nue et de me toucher michel me fixe dans les yeux et me dis si tu en a envie je le regarde a mon tour et la je lui dis je suis ta pute alors je ….la suite a bientot

Ben Esra telefonda seni boşaltmamı ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

sakaryalı pasifim

Ben Esra telefonda seni boşaltmamı ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Anal

Selam arkadaşlar ben sakarya serdivan dan 19 yaşında aykut irtekin . daha önce yazdığım Sakaryalı pasifin hikayesi yazımı görmüşsünüzdür diye umuyorum. Ben kemal abi ile arabada yaşadığım birliktelikten sonra 1 ay kadar kimseyle konuşmadım ama sonra sonra canım istemeye başladı ve gabileden bir aktif daha buldum . bu seferki aktif de 40 yaşın üstündeydi kel di ve bıyıklıydı kısa boyluydu. Bizim orda sosyete pazarı var serdivanı bilen bilir orayı ve gece saat 11 gibi orda buluştuk . tanıştık ve birlikte serdivan stadına girdik . stat da 3-5 kişi yürüyüş yapıyordu . bizde yürüyüş yapanlara katıldık ve iki kişi yan yana yürümeye başladık daha ilk turun yarısında stadın karanlık bir bölgesinde eşofmanımdan içeri ellini soktu ve kalçamı mıncıkklamaya başladı bense yapma gören olcak falan dedim dinlemedi karanlık bölgeden çıkana kadar götümü yokladı parmağını içine soktu vs bir sürü şey yaptı sonra biraz oturduk tabi. Yedek kulübesine kuşadası escort oturduk etrafta bizi görecek kimse yoktu yürüyüş yapanlar stadın öbür tarafındaydı ve adının burhan olduğunu öğrendiğim abi bana ayağa kalk dedi eline tükürüp eşofmanımın içine soktu ve oturtturdu .ben yarı domalır şekilde otururken burhan abi götümü parmaklıyor ve genişletiyordu . bu ona yetmemiş olacak ki elime sikini verdi ve 31 çek çabuk dedi . oturduğumuz yer kapkaranlıktı ve kimsenin de gelip gittiği yoktu ve burhan abi resmen elimi sikiyordu. Birden ayağı kalktı ve V yakalı kısakollumun önünü açıp göğüslerime boşaldı. Bu akşamlık bu kadar yeter dedi ve evlere dağıldık. Ertesi hafta beni yine çağırdı ve 12 gibi direk stada gittim . bu sefer direk elimden tutup beni stadın trafo kutusunun arkasına çekti. Anlaşılan 1 hafta ona araştırma yapmak için çok zaman vermiş. Yerde bi karton vardı buda onun işi diye nazilli escort düşündüm o an diz çökmemi istedi ve altındaki kapriyi sıyırıp sikini yalamamı istedi bende kaprisini dizine kadar çekip daha kalkmamış siki ve taşaklarını aynı anda ağzıma alıp içime çekmeye başladım 5 saniye dayanamadı ve yavaş lan orospu dedi. Bende sikini yalamaya başladım bi yandan da taşaklarını elliyordum2-3 dakika emdikten sonra boşalmak üzereyim dedi bende sikini bıraktım. Biraz etrafımda gezdikten sonra 4 ayak ol dedi ve bende köpek pozisyonunu aldım. Arkama geçti ve eşofmanımı bi çekişte indirdi . kalçalarım açıktaydı ve eline tükürüp deliğime sürdü. Avcunun içine taşaklarımı alıp sıkıyordu ve bi yandan da baş parmağını deliğime sokuyordu. Gecenin bi vakti halka açık bir stat da adam beni yarı çıplak soydu ve parmaklıyor daha heycan verici ne olabilir ki. Zevkten ölüyordum. Biraz sonra tekrar önüme geçip sikini ağzıma söke escort soktu ve birden kafamdan tutup iki elinle ağzımı sikmeye başladı. İki üç öğürmemden sonra kafamı bıraktı ve ben 4 ayak şekilde burhan abinin sikini emerken burhan abi iki parmağını tükürükleyip yeniden götümü yoklamaya başladı. Üstüme kapaklanmış bir şekildeydi ve siki ağzımdaydı göbeği başıma baskı yapıyodu. 3 dakka geçmedi ki sikini tekrar çekti ve arkama geçti göt deliğim vıcık vıcıktı. Hiç zorlanmadan sikini içime kaydırdı. Ohh diye bir inledi derinden ne oldu dedim için sıcacık lan amına kodumun orospusu dedi. İçimdeki orospu canlandı birden ve yanıyorum kocacım kökle söndür ateşimi dedim. Başladı köklemeye arkamda nasıl depiniyo ileri geri seri şekilde sikiyo makineli gibi şap şap şap şap seri seri sikiyodu. Bende ohh ahh off çok güzel devam devam diye ona gaz verip zevkin doruklarına çıkmaya çalışıyordum. 5 dkk kadar sikti ve boşalcam diyip sikini çıkaracaktı ki alttan elimi taşaklarına atıp sıkıp kendime doğru çektim ve içimi sula aşkım dedim oda içime boşaldı . toparlandık ve evlere dağıldık tekrardan skype adresim [email protected] skype adresim

babam dışarıya acılışım sinema başlıklı makalemizi de okumanızı öneririz.

Ben Esra telefonda seni boşaltmamı ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Önce beni sonra karımı

Ben Esra telefonda seni boşaltmamı ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Babes

herkese selam ben Mehmet 29 yasında 4 yıllık evlı bırıyım karımın adı ozlem oda 24 yasında ve cok seksı bır kadın 1.5 yasında bır oğlumuz var benım hıkayem bunda 14 sene once başladı ben ozamanlar köyde yasıyodum yaz aylarıydı annem benı uzum bağına gonderdı bende uzum getirmek ıcın elıme sepet alıp gıttım ama asmaların arasından sesler gelıyodu merak edıp sessizce yaklaştım bıde ne goreyım arkadaşlarım olan ahmetle ayhan çıplak bı sekılde Ahmet ayhanın gotune sıkını sokmus ıkısıde zevkten ınlıyo ben hemen geldıgım gıbı kaçtım aradan 2 hafta gecmıstı ama ben hala gorduklerımı unutamamıştım ve bunun etkısıyle bende gotume salatalık falan sokmaya başladım yıne bırgun evde kımse yokken annemın elbıselerını gıyıp bıtanede salatalık alıp gotume sokmaya başladım ama aklımda ahmetın sıkı vardı ben busekılde kendımı sıkerken dayım gelmıs ve benı ohalde gormustu ben hemen toparlanırken dayım yanıma gelıp senın canın sıkılmemı ıstıyo dedı bende fazla uzatmadan gordugum herseyı anlattım meğer ayhanı dayımda sıkıyomus eger ıstersen senıde sıkerım dedı bende tamam degınce soyunup yanıma geldı ve benım memelerımı yalamaya başladı sonra bende onun sıkını yaladım yatakta benı domaltıp sıkmeye başladı fazla surmedende ıcıme boşaldı ama ben hala sıkılmek ıstıyodum ama dayım ısı olduğu ıcın gıttı bende hemen uzerımı gıyınıp çıktım ahmetı bulup kendımı onada sıktırecektım germencik escort ve sonunda buldum onu bızım eve goturdum ve herseyı anlattım benıde sıkmesı ıcın ıkna ettım sonra soyunduk once ayakta opustun sonrada benı yatırıp sıkını gotume soktu kolay gırdıgı ıcın daha once kımınle sıkıştığımı sordu bende açıkça soyledım dayımın sıktığını oda dayının sıkmedıgı kalmamış köyde dedı dayım bızde 3 yas buyuktu demekkı uzunca zamandır farklı kısılerı sıkıyodu neyse Ahmet ogun benı ıkı kez sıktı aradan 1 ay falan gecmıstı bızım evde gene kımse yoktu bende ahmetı alıp eve goturdum tam Ahmet benı sıkerken dayım kapıda belırdı bızı o halde görünce oda sıkını ağzıma getırdı bende yalamaya başladım bırı gotumu sıkerken bırı ağzımı sıkıyodu ogun sırayla benı tam 4 kez sıktıler artık bazen ıkısı bazende tek sıkıyolardı aradan yıllar gectı dayım evlendı ben evlendı ahmette evlendı ama ben ılceye tasındım ahmette ankaraya gıttı köyde tek dayım kaldı ama onunla ayda bır buluşup benı sıkıyodu yıne bırgun karım annesine gıttı 1 hafta gelmeyecektı bende dayımı aradım hafta sonu gelmesı ıcın oda tamam dedı ve haftasonu geldı beraber yemek yedık sonra ben dus almak ıcın banyoya gıttım ordanda yatak odaına gecıp karımın jartıyej takımını ve seks gecelıgını gıyıp dayımı cagırdım benı ohalde görünce sasırdı sonrada yanıma gelıp sevısmeye inciliova escort başladık bır posta sıktıkten sonra dınlenmeye başladık bana bu elbıselerı benım ıcınmı aldın dedı bende karımın bunlar dedım ama ınanmadı bende cekmecedekı dıger takımları gosterdım dayım cok sanslısın benım karı hayatta gıymez bunları dedı bana karımı gotten sıkıp sıkmedıgımı sordu bede ıkı delıktende sıktığımı soyledım o gece benı ıkı defa daha sıktı ama benım aklıma karımı dayıma sıktırmek geldı bunu ona soylemedım karım gelınce bunu ona soyleyecektım ama once zemın hazırlamam lazımdı bunun ıcın hemen ınternetten grup porno hatta karısını sıktıren turklerın pornolarını ındırdım ve aksam karımla ızlemeye başladık bitaraftan seyrederken bıtaraftanda fıller hakkında yorum yapıyoduk sonunda karım kıvama gelmıstı ben hemen kadının ıkı erkegın arasında ne kadar zevk aldığını soyledım karımda kım olsa zevk alır dedı bende hemen sende ıstermısın dedım karım saçmalama dedı bende cıddı olduğumu soyledım oda hemıstesek bıle guvenılır kımı bulacaksın dedı bende dayım sana karsı bos degıl dedım karım bende farkındayım köyde ıkı gundur benı sıkecekmıs gıbı bakıyo dedı bende tamam yarın dayımı getırecegım sende kendını hazırla ve seks gıyın dedım sabah olunca dayımı aradım aksam bıze gel dıye ve aksam oldu dayımla buluşup eve gıttık dayım karımı karacasu escort görünce sasırdı tabı bende cunkı karım ustune beyaz gömlek gıymıs ıcınde sutyen yoktu altında ıse dar bı tayt gıymıs bız ıcerı gectık karım sofrayı hazırladı yemeğe oturduk ama dayımın gozlerı karımdaydı yemekten sonra ıkı kadeh ıcelım dıye karım masa hazırladı oturup ıcmeye başladık saat baya gec oldu dayım gıtmek ıstedı bende ıckılısın kal burda dedım yatacak yer var nasılolsa dedım dayımda ben yatayım ozaman dedı bende karıma yatağı hazırla bızde geliyoruz deyınce karım hemen gıttı karım ustune seks takımını gıymıs tuvalete gıderken dayım gordu ve bana senınkı yıne hazır dedı bende hadı yatalım artık dedım dayım ben nerde yatacam dıye sorunca gel bakarız deyıp elınde tutup yatak odasına goturdum karımı yatakta o skılde görünce derın bı offff cektı karım hadı artık gelın degınce bız hemen soyunup yatağa gırdık dayım hemen karımın amını yalamaya başladı bende sıkımı ağzına verdım sonra dayım sıkını karımın amına soktu karımda aldığı zevkle benım sıkımı salarke bı taraftanda ınlıyodu sonra karım dayımı altına aldı ve sıkının ustune oturdu sonrada bana hadı sende arkama gır dedı bende hemen gırdım dayım memelerını yalarken karım zevkten ınleyerek harıka sabaha kadar sıkın benı dıye mırıldanıyo bıtaraftanda dayımla opusuyodu fazla sürmeden dayım basalacagını soyledı karımda ıcıme basal kdedı bende arkasına boşaldım sonrada yatağa yattık dayım karıma ıltıfatlar edıyo karımda dayımın sıkını ağzına alıp yalamaya başladı ogece karımı uckez sıktık artık arada grup yapıyoruz sımdı sıra ahmette onada sıktırecegım

Sex Yapmayı Özledim başlıklı makalemizi de okumanızı öneririz.

Ben Esra telefonda seni boşaltmamı ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Gay amcamı Sikiş Hikayem

Ben Esra telefonda seni boşaltmamı ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Anal

Merhabalar pasif Hikaye severler ben size Gizli Gay olan amcam ile sikişimi anlatayım dedim ensest severlerde bu hikayeden pay çıkarabilirler..ben 29 yaşında 1.70 boylarında esmer çekici bir gencim amcam ise 55 yaşında geçtğimiz seneye kadar pasif olduğunu bilmediğim ve bu sene öğrendiğim babamın kardeşi..Amcam ile sürekli olmasada ayda 2 3 defa görüşür takılırdık ama bu zamana aydın escort kadar hiç belli etmemişti ama iğneleyici laflar vardı küfürlü konuştuğumuz için arada amcam bana ben ona kayar dururduk küfürlü amca seni sikerim dediğim zamanda ne zaman derdi şakayl karışık sanardım ama gerçekmiş Bir gün uzun yola gideceğini işimin yoksa benimde yanına gitmemi istedi bozdoğan escort ve çağırdı olur dedim gidelim nasılsa keyifli geçer dedim yolda gidiyoruz amcam Gel biraz sen kullan dedi yolda ben direksiyona geçerken amcam kucağımdan geçti sürterek ne olduğunu anlamış değildim aklıma kötülük getirmek istemiodum ama amcam vites atmayı biliosun herhlde buharkent escort dedi diyerek saka yaptı bende sen biliosan bende biliorum dedim bilmem mi lan dedi bak böyle atacan dedi elini sikime atti ve okşmaya başladı amca ne oluor dedim sus amk dedi ağzıma alıcam dedi bu zamana kadar yeter lan dedi ver ağzıma sikerim yapıcağn iişi dedi ve aldı ağzına resmen amcam bana oral yapıyor sakso çekiyordu ama ne oral anlatamam amcam karım oldu sonunda yol bitene kadar siktim her defasındada sik amcasının gülü sik dedi ve anlattı hikayesini bundan sonra beni düzenli sikeceksin yoksa babana söylerim seni dedi

Ders olsun başlıklı makalemizi de okumanızı öneririz.

Ben Esra telefonda seni boşaltmamı ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Oğlumla İşlediğimiz Günah

Ben Esra telefonda seni boşaltmamı ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Babes

Merhaba ben İstanbul’dan 36 yaşında Eda. Esmer tenliyim, 1.78 boyundayım ve 60 kiloyum. Kendimi fazla abartmak ya da övmek gibi bir amacım hiç olmadı, ancak genelde çevremdeki erkekler beni güzel bulur. Bu yüzden çocukluğumdan beri erkeklerle hep bir iletişimim oldu.

2 yıl önce yaşadığım bir olayı size anlatacağım. 19 yaşındayken evlendim, eşimle güzel bir evliliğimiz var. Aşk üzerine karar verdiğimiz bir evlilik değildi, çok gençtim ancak daha sonra birbirimize karşı güzel duygular hissetmeye başladık. Evlendikten 2 yıl sonra oğlumuz Nihat doğdu. Eşimle evlendiğimizde tır şöförüydü ancak zamanla parasını biriktirerek hem de biraz destek alarak kendi işini kurdu. Taşımacılık işlerine felan bakıyordu şirketlerin ve gayet iyi kazanıyordu. Ek olarak kendisi de işine devam ediyordu. Para konusunda sorun yaşamıyorduk. Ancak çok fazla evde yakalama fırsatım olmuyordu. Çok az görüşebiliyorduk. Oğlum Nihat kısmen babasız büyüyordu. Bir vardı bir yoktu. O yüzden hem annelik hem babalık yapmaya çalışıyordum ama tabi ne kadar başarılıydım bilmiyorum.

Nihat biraz problemli bir çocuk. İnsanlara karşı çok çekingen. Psikolojik destek almasını sağlamaya çalıştığımda tartışıyoruz ve bizimle görüşmüyor. Zamanla düzelir diye kendi haline bıraktık ancak pek düzelme gösteremedi. Evden hiç çıkmaz, bilgisayarda vakit geçirirdi. Kilosuda iyice artmaya başlamıştı, obur görünüyordu. Sürekli spor yapmaya teşvik etsem de başlıyor ancak çok geçmeden bahaneler ile bırakıyordu. Evde geçirdiği zaman boyunca bari burada istediği gibi yaşamını devam ettirsin diye ona zararlı olabilecek bir karar verdim ve ne istediyse yapmaya başladım. Bir süre sonra kredi kartı ekstrelerimde bir şey fark ettim. Oğlum bazı sitelerden para ile üyelik almıştı. Bu sitelerin ne olduğuna baktığımda cinsel içerikli siteler olduğunu öğrendim. Daha önce hiç kontrol etmemiştim çünkü genelde oyunlar ya da bazı eşyalar, kıyafetler için kullanıyordu benden izin alıp. Ben de yine aynı şeylerdir diye verir olmuştum. Büyük ihtimalle böyle başlamıştı bu alışkanlığı.istanbul escort bayan reklamları ile karşılaşabilirsiniz.

Ara ara girip ne yaptığına bakmak istediysem de hemen başka bir şey ile uğraşıyormuş havasına bürünüyordu. Tam o sıralar eşim yeni bir iş için yolculuğa çıkmıştı. Oğlumla sadece ben vardık. Bir süre sonra internetten araştırıp ne yaptığını nasıl öğreneceğimle ilgili güzel bir çözüm buldum. Bir program ile başka bir bilgisayardan oğlumu izleyebilecektim. Bana anlatılanları teker teker yaptım ve oğlumun bilgisayarına geçmesini bekledim. O gider gitmez ben de kendi dizüstü bilgisayarımı açtım. Oğlumun neler yaptığını izlemeye başladım. Başta normal bir şekilde oyunlarını oynadı, sitelerde sohbet etti. Ancak çok geçmeden çıplak kadın resimlerine ve porno filmlere bakmaya başladı. Başta genç olduğu için önemsemedim. Bilgisayarımı kapattım.

Bir kaç gün sonra tekrar bakmak istedim neler yaptığına, canım sıkıldıkça oğlumun ne yaptığına bakıyordum. Özeline girmeye hakkım yoktu ama giriyordum. Bu sefer baktığımda tıpkı şu an bunu yazdığım sitede olduğu gibi hikayeleri okuyordu. Okuduğu hikayelerin içeriğine baktığımda ensest hikayeler olduğunu gördüm. Oğlumun davranış bozukluğundan iyice emin oluyordum. Birden odasına girdim, mastürbasyon yapıyordu. Beni görünce hemen toparlandı. Okuduklarını gördüğümü enez escort söyledim. Tartışmaya başladık. Bana sadece okuduğunu kötü bir şey yapmadığını, başka bir şey düşünmediğini söyleyip yalvarmaya başladı. Babama söyleme diye ısrarla yalvarıyordu. Psikoloğa görünme şartıyla kabul ettim. Sürekli psikoloğa gidiyorduk birlikte. Biraz düzelmeye başlamıştı, bunu hissedebiliyordum. Daha atılgan hale geliyordu, insanlarla sohbet etmeye çalışıyordu. Önceleri marketteki kasiyere bir şey söylemeye bile çekinirken şimdi arkadaşları ile dışarıda gezmeye gider olmuştu. Spora benimle başlamıştı, aylar sonra 16 kilo gibi bir rakamdan kurtulmuştu.

Bunlar olurken eşim geri döndü aylar süren işinden. Hiçbir şeyden haberi yoktu, oğlum Nihat’ı düzgün bir şekilde görünce sevinmişti bayağı. Gelişinin ilk haftasını birlikte yoğun bir şekilde geçiriyorduk. Özellikle oğlum Nihat okuldayken vaktimizin çoğunu yatak odamızda geçiriyorduk. Normalde cinsellik konusunda aşırı istekli olmasam bile yıllardır evliliğimizin devamlılığı ve bu işler yüzünden olan ayrılığımız beni istekli hale getiriyordu, tabii eşimi de. O yüzden vaktimizi birlikte doya doya harcıyorduk. Eşim Nihat’ı öyle görünce o kadar çok sevinmişti ki ondan konuşuyorduk. Birden bana ikinci çocuk konusunu açtı. Ben Nihat’ın baba rolünden kısmen yoksun kalmışlığını başka bir çocuk yapıp ona yaşatmak istemediğimi söyledim. Eşim haklısın dedi. Bir kaç yıl sonra tır şöförlüğünü bırakıp sadece işlerin başında kalacağını, o zaman tekrar düşünebileceğimizi söyledi. Ben de ona katıldım, tekrar düşünebiliriz diye. Eşim 2-3 hafta sonra tekrar iş için gitmişti.

Birkaç hafta geçtikten sonra eşim beni arayıp işin uzayacağını ve 1 aydan aşağı gelemeyeceğini söyledi. Yurt dışındaydı ve bir problemle karşılaşmıştı. O yüzden gelemeyecekti bir süre. Bu sıralar oğlumla bir problemimiz yoktu her şey yolunda gidiyordu.

Bir sabah uyandığımda bacaklarımda garip bir şey hissettim, bacaklarıma bir şey sürülmüştü. O gün duş aldım. Bu olayla bir kaç kez daha karşılaştıktan sonra eşyalarımda bir şey olduğunu düşündüm. Çamaşırları, pikeleri her şeyi değiştirdim. Üstüne duş aldım. Gece yattığımda bir şey yoktu. Sabah uyandığımda yine aynı şeyi yaşadım. Bu kez cidden oğlumdan şüphelendim. Ancak gidipte emin olmadığım bir şeyi söyleyip her şeyi mahvedebilirdim. Yapıyorsa bile yakalamalıydım. Gece uyumamaya karar verdim. Ancak boşa çıktı her şey. Gelen giden olmamıştı. Kendi kendime iyice saçmaladın sende çocuğun suçunu alma deyip devam ettim.

Birkaç gün sonra dışarıda biraz dolandıktan sonra eve geldim. Oğlum bana birden meyve suyu verdi ve içmemi söyledi. Kendisine sıktığını, bana da ayırdığını söyledi. İçtim. Ancak o gün üstüme bir ağırlık çöktü, duşa girdim sonra da uyudum erkenden. Uyandığımda aynı his bacaklarımın arasındaydı bu sefer. Oğlumun yaptığı bir şey olduğundan emindim. Ertesi gün yine bana meyve suyu vermişti. Büyük ihtimalle uyku ilacı karıştırmıştı. Meyve suyu dolu bardağı aldım, oğlumun bakmadığı bir anda bardaktakileri koltuğun arkasındaki saksıya boşalttım. İçip bitirmiş gibi bardağı indirdim ve yerine koydum. Geriye kalan geceyi beklemek oldu. Gece uyumamıştım, ne olacağını bekliyordum. Çok geçmeden odamın kapısı aralandı. Gözlerimi kısık bir şekilde araladığımda oğlumun geldiğini gördüm. Bana seslendi, edirne escort karşılık vermedim. Bir kaç kez dürttü, tepki vermedim. Yalandan kapıda birinin beni sorduğunu, gelmem gerektiğini söyledi. Tepki vermediğimi görünce birden şortunu indirdi. Oğlum çırılçıplak karşımdaydı. Yavaşça benim üstümdeki ince battaniyeyi kaldırdı. Bacaklarımı hafifçe kaldırıp altımdaki mini şortu çıkarttı. İç çamaşırımı çok geçmeden çözüp çıkarttı, kenara attı. Oğlum beni soymuştu. Çok geçmeden birden ürperdim. Oğlum erkekliğini benim vücudumda gezdiriyordu. Önce bacaklarımda hissettim onu. Sonra yavaşça bacak aralarıma doğru geldi. Benim kadınlığıma bastırıyordu. Biraz sürttükten sonra istemsiz bir şekilde sulanmaya başladım, ıslandım. Oğlum sürterken bazen kayganlıktan dolayı fazla bastırıyor, yanlışlıkla biraz içime giriyordu. Benim tepki vermeyişimden cesaret almış olacak ki yavaşça tamamen içime girdi.

En son eşimle ilişkiye girmiştim ve 3-4 hafta kadar oluyordu. Ancak yine de bunun oğlumla olması çok yanlıştı. Ne yapacağımı bilmiyordum. Oğlum yavaş yavaş içimde gidip geliyordu. İnlemelerini duyuyordum. Sürekli “harikasın” gibi şeyler diyip eşime hakaret ediyordu. Eşimin yerinde olmak istediğini söylüyordu kendi kendine. Sonra birden bire içimden çıktı, odadan çıkıp gitti. Birkaç dakika sonra elinde telefonuyla geldi. Tekrar içime girip çıkmaya başladı. Telefonu ile kaydetmeye başladı bu anı. Ben tepkisiz bir şekilde oğlumun neler yaptığına bakıyordum hala. Kafamda bir ton şey vardı ve yığılıp kalmıştım öyle. Birden oğlum kendini çok fazla kaptırdı ve hızlı bir şekilde içime girip çıkmaya başladı. Buna gerçekten ilaç almış olsaydım ben bile uyanırdım, ancak uyanmamış gibi davrandım. Neden yaptım bilmiyorum. Oğlum hızlıca gidip gelirken birden inlemeleri arttı. Tam çıkmaya çalışırken içimdeyken boşaldı. Boşaldığını anlayınca içimden çıkmaktan vazgeçti, tamamen içime girdi ve öyle kaldı.

Yaklaşık bir saat o şekilde üzerime yığılıp yattı. Ara ara başını kaldırıp beni öpüyordu. Sonra kalktı ve içeriden temiz bir bez alıp beni temizlemeye başladı. Sonra giydirebildiği kadar beni giydirdi ve odadan çıkıp gitti. Ben de uyuyakaldım sonra. Sabah uyandığımda bir şey olmamış gibi oğlumla konuşmaya başladım ve okula yolladım. Telefonunu okula götürmüyordu, telefonundaki görüntüleri sildim. Bilgisayarına yedeklemiştir diye düşünüp zamanında yüklediğim şu program ile yeni ne attıysa baktım, video oradaydı. Videoyu silmeden önce bir kez daha baktım. Oğlum bunu yaparken gerçekten çok zevk alıyordu. Sonra videoyu kendi bilgisayarıma yedekledim ve onun bilgisayarındakini sildim. Geceyi düşünmek beni biraz garip yapıyordu. Sanki hoşlanmış gibiydim ama oğlum olmasının verdiği buruklukla garip bir ruh halindeydim. Saatler sonra oğlum gelmişti. Odasında birkaç dakika geçirip tuvalete girdi. Ancak çok geçmeden tuvaletten çıktı, yanıma geldi. Bana telefonuyla uğraşıp uğraşmadığımı tedirgin bir şekilde sordu. Yüzünden endişesi okunuyordu. Ne yaptığını bildiğimi söyledim. Telefondaki ve bilgisayardaki videodan haberdar olduğumu söyledim. Gece uyanık olduğumu söyleyince yüzü kıpkırmızı kesildi koşarak odasına girdi. Onun o haline üzülmüştüm açıkçası. Kapıyı kilitlemişti, ben ise açmaya çalışıyordum. Açar mısın dedikçe gitmemi söylüyordu. Biraz yalnız kalsa iyi olur diye lalapaşa escort düşündüm.

Tüm bunlar olurken eczaneye gitmeyi unutmuştum. Oğlumun gece içimde kalmasından dolayı ters bir şey yaşanmasını istemiyordum. Ancak unutulmuş gitmişti bu mesele.

Bir süre sonra oğlum acıkmış olacak ki dışarı çıktı, ben odamın kapısını aralamış mutfağı izliyordum. Hemen o dışarıdayken yanına gittim. Kaçmaya çalışırken kolundan tuttum. Ona kızmadığımı söyleyince duraksadı. Oturduk biraz konuştuk. Benden özür diledi. Psikoloğu ile bu konuları konuştuklarını, hatta çok önceden beri bu durumun olduğunu ancak aklından atmaya yakın olduğu sırada eşimle beni ilişkiye girerken görünce tekrar aklına girdiğimizi söyledi. Oğlumun ne yazık ki sorunları vardı. İyice üstüne gitmek istemedim, anlayışla karşıladım. Bundan yararlanıyordu belki ancak o benim oğlumdu. Oğlumla bir söz verdik birbirimize aramızda kalacaktı. Oğlum bir süre sonra odasına geçti. Bu kez şeytan benim aklıma girdi. Çok geç olmadan oğlumun okuluna gittim ve durumu az çok bilen öğretmen ile konuşup oğlum için 1 haftalık izin aldım. Oğlumun psikologla olan görüşmesini bir telefon açıp ertelettim. Ertesi günün sonuna kadar oğlum evdeydi. Eve döner dönmez duşa girdim. Duştan çıkınca eşim döndüğünde giymek için aldığım iç çamaşırlarını ve güzel açık seksi giysileri giydim. Gece yarısı oğlumun odasına girdim. Oğlum uyuyordu.

Oğlum uyurken yaklaştım ve sürekli öpmeye başladım. Ellerini tutup vücudumda gezdiriyordum. Çok geçmeden uyandı. Benim ne yaptığımı hemen farkına vardı ve hiç sorun etmeden bana ayak uydurmaya başladı. İkimizde bunu yapmak istiyorduk. Oğlum yarım bir şekilde kalktı, bense oğlumun önünde ona kur yapıyordum. Çok geçmeden oğlum soyunmaya başladı, bana sürtünmeye başladı. Hemen önünde eğildim, onun erkekliğiyle oynamaya başladım. “Beni çok mu istiyorsun?” dedim. “Keşke babamın yerinde olsaydım, hep yanında olurdum. Seni sürekli sikerdim.” dedi. O sırada şeytan beni iyice dürtüklüyordu. Oğluma normal bir ruh haliyle söylemeyeceğim bir şey söyledim. “Kardeş ister misin?”. Oğlum birden afalladı “nasıl yani?” diye sordu. Hamile kalmak istediğimi söyledim. Oğlum babasından olacağını sanarak biraz alındı. Ben durumu anlayıp hemen ondan olacağını, babasınında çocuk istediğini ama asıl babasının o olacağını söylediğimde gözleri parladı. Çok istiyorum lütfen yapalım diye yalvardı. O sırada erkekliğini ağzıma aldım ve emmeye yalamaya başladım. Oğlum inlerken sürekli “Anne lütfen karım ol, çocuk yapalım” diyordu. Biraz emdikten sonra oğlum dayanamayacağını söyledi ve ağzımdan çıkarttı. Hemen oğlumun kucağına oturdum, içime girdi. Kucağında hoplamaya başladım. İçime hızlı hızlı girip çıkıyordu. O sırada göğüslerimi yalıyor, emiyordu. Çok geçmeden içime boşaldı. Kocacım giyin, gel dedim. Birlikte eczaneye gittik. Karı koca gibi girdik ve yeni sevgilim için bazı takviyeler aldık ?? Eve gidince hemen beni yatağa attı. İçime girdi ve saatlerce içime girip çıktı, hep içime boşaldı. Haftalarca okula gitmediği için sürekli ilişkiye girdik. Koyun koyuna uyuyor, uyanınca hemen ilişkiye giriyorduk. Telefonları bile açmıyorduk. Bir süre sonra eşim beni arayınca mecburen açtım. İşinin bittiğini ve dönüyor olduğunu söyledi. Hemen toplandık. Ben de eczaneye gittim ve hamilelik için test aldım. Testi yaptığımda olumlu olduğunu öğrendim, gebeydim. Oğluma haberi verdiğimde havalara uçtuk.

Eşim geldiğinde çocuk yapabileceğimizi söyledim ve küçük bir ilişki ile konuyu kapattık. Şu an oğlum Yunus 2 yaşında. ??

Yengemin Kalçalarından siktim başlıklı makalemizi de okumanızı öneririz.

Ben Esra telefonda seni boşaltmamı ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

pendik escort antep escort didim escort adapazarı escort adapazarı escort sivas escort bayan adana escort bayan adıyaman escort bayan afyon escort bayan denizli escort bayan ankara escort bayan antalya escort bayan izmit escort bayan beylikdüzü escort bayan bodrum escort bayan izmir escort bayan kayseri escort izmit escort sakarya escort bayan webmaster forum